Tourisme > Tourisme >

Le Caire sous une nouvelle perspective

Nasma Réda, Mardi, 09 février 2021

L’Organisme national de l’harmonisation urbaine, en coopération avec le ministère de la Culture, a lancé quatre initiatives visant à mettre en relief le patrimoine immatériel du Caire.

Le Caire sous une nouvelle perspective
Les noms et l’histoire des rues sont inscrits sur de grandes pancartes bleues faisant partis de l’initiative « Histoire d’une rue ».

« Mémoire de la ville » est un nouveau site Internet lancé par l’Organisme national de l’harmonisation urbaine (NOUH), en coopération avec le ministère de la Culture. Le site propose quatre initiatives visant à valoriser la capitale égyptienne. Il s’agit de « Vécu ici … », « Histoire d’une rue », « Mémoire de la cité » et la plus récente « Balades patrimoniales ». « En Egypte, chaque quartier a sa particularité, ses résidences, ses citoyens, son patrimoine architectural et ses événements », souligne Mohamed Abou-Seada, président de l’organisme. Selon lui, afin de préserver le patrimoine architectural et urbain des quartiers et des villes dans les quatre coins du pays, l’organisme enregistre les bâtiments de valeur. « On a enregistré jusqu’à aujourd’hui 6 700 bâtiments à travers différentes initiatives », reprend-il. « Mémoire de la cité » est une initiative visant à documenter chaque quartier et ville, que ce soit à travers la publication d’une série de livres ou par des cartes détaillées. « L’île de Zamalek, la valeur et le patrimoine est le titre du premier ouvrage lancé à la fin de 2020 qui invite le lecteur à voyager dans le temps dans une agréable excursion de plus de 150 années dans ce quartier habité par la classe bourgeoise. On a publié le livre gratuitement sur notre site pour qu’il soit accessible à tous », souligne Abou-Seada, ajoutant que le prochain ouvrage sera consacré à l’histoire du centre-ville, ensuite à celle du quartier de Garden City.

« Vécu ici » et codes QR

L’initiative intitulée « Vécu ici », qui a commencé depuis 4 ans, est la plus ancienne de ce projet ambitieux. « Sur plus de 430 édifices, on a placé de petits panneaux fournissant de simples informations sur les personnes célèbres qui habitaient le bâtiment. On a de même ajouté des codes QR (Quick Response Code) pour les jeunes qui sont plus habitués à la technologie numérique », indique Haidy Chalabi, cheffe du projet. Des plaques en cuivre dorées sont placées à l’entrée des immeubles avec un texte de 25 mots portant le nom, le métier du personnage, sa date de naissance et de sa mort en plus de l’adresse de sa résidence. « Le QR est placé en bas de chaque panneau offrant des informations détaillées sur le personnage », ajoute-t-elle. Selon les responsables de l’Organisme d’harmonisation urbaine, cette idée a réalisé un grand succès.

Balades dans les rues du Caire

Le Caire sous une nouvelle perspective
25 mots au maximum sont classés sur une plaque dorée avec QR code qualifiant l’initiative intitulée « Vécu ici ».

Pour donner plus de vie aux initiatives et pour élever la conscience patrimoniale des citoyens, l’organisme a aussi lancé l’initiative « Walk with us ». Il s’agit d’organiser des promenades dans les différents quartiers du Caire. La tournée de Zamalek commence au palais de la princesse Aïcha Fahmi, passe par les résidences du chanteur Abdel-Halim Hafez, puis la diva Oum Kalsoum, et se termine par la maison du comédien Ismaïl Yassine. La ministre de la Culture, Inès Abdel-Dayem, a récemment approuvé le circuit de cette randonnée qui sera guidée par un membre de l’organisme pour donner les explications voulues aux promeneurs. « Des cartes et des brochures seront accessibles au public et des informations supplémentaires seront publiées sur le site Web. On a voulu satisfaire tous les goûts : les adultes par les cartes et les jeunes avec le digital », explique le président de l’Organisme de l’harmonisation qui regrette le retard de la tenue de cette balade à cause de la pandémie de Covid-19. Selon lui, tous les moyens sont prêts, et ceux qui veulent faire la tournée, qui dure à peu près 45 minutes, seront éblouis par ce qu’ils vont découvrir.

Les rues au coeur de l’initiative

L’organisme a de même lancé, il y a quelques mois, l’initiative « Histoire d’une rue ».

Il s’agit de présenter, sur de grandes pancartes bleues, un aperçu historique rapide sur le nom de la rue, présenter des faits historiques et fournir des informations de fond sur les rues. « On raconte de petits souvenirs sur les noms décorant les rues dans les quartiers du Caire et d’Alexandrie, et on compte faire l’idée dans le reste des gouvernorats », retrace Chalaby, assurant que les pancartes se trouvent déjà dans les rues du centre-ville khédivial, de Zamalek, d’Héliopolis et de Garden City. Selon la jeune ingénieure Haidy Chalaby, « on a muni ces pancartes avec des QR qui donnent des informations plus approfondies sur l’histoire de chaque rue et chaque personnage pour cibler les jeunes, très liés à la technologie numérique et qui n’ont pas l’habitude de lire », ajoute-t-elle.

Les pancartes viennent hausser la conscience patrimoniale des citoyens, notamment les jeunes. « On cherche à sensibiliser la population en lui présentant des informations intéressantes et attirantes. On discute aussi avec le ministère du Tourisme et des Antiquités afin de profiter des tournées pour promouvoir le tourisme interne », conclut Abou-Seada.

Adresses des sites Web des initiatives :

http://www.memoryofthecity.gov.eg

http://www.livedhere.gov.eg

http://streetstory.gov.eg/

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique