Tourisme > Voyages >

L’or abbasside se révèle au Fayoum

Nasma Réda, Dimanche, 22 novembre 2020

L’or abbasside se révèle au Fayoum

33 pièces de monnaie en or remontant à l’époque abbasside (750-1258) ont été mises au jour par la mission archéologique égypto-russe dirigée par Galina Belova, du Centre d’études égyptologiques de l’Académie russe des sciences.

Il s’agit de 28 dinars en or pur et 5 autres petites pièces de monnaie qui ont été découverts dans la ville d’Etsat, au nord du gouvernorat du Fayoum. « Une découverte exceptionnelle. Pour la première fois, une mission archéologique opérant sur le site de Deir Al-Banate à Estat trouve des pièces antiques remontant à l’époque abbasside dans le Fayoum », explique Ossama Talaat, chef du secteur des antiquités islamiques, coptes et juives au Conseil Suprême des Antiquités (CSA).

Deir Al-Banate est une région désertique connue par ses résidences qui remontent soit à l’époque gréco-romaine, soit à l’ère copte. « Cette saison, la mission égypto-russe qui travaille à Deir Al-Banate depuis 2003 a fouillé un peu au nord du site où les archéologues avaient trouvé précédemment des vestiges d’une ville antique », indique Ibrahim Ragab, directeur des antiquités islamiques et coptes au Fayoum. En nettoyant cette nouvelle zone de fouille, les archéologues ont déterré un ballot en lin fermé par une ficelle où apparaît un sceau en argile comportant des inscriptions ambigües. « Actuellement, la mission essaie de déchiffrer ces écrits afin de découvrir le propriétaire de ce paquet et les causes pour lesquelles il fut placé à cet endroit », ajoute Ragab.

Les pièces de monnaie en or ont été découvertes empilées les unes sur les autres et sur lesquelles apparaissent clairement, sur le côté face, des versets coraniques et sur le côté pile le nom du calife, en plus de la date et du lieu de la frappe de la monnaie. La collection se compose de 21 dinars dont 16 datent de l’époque du calife abbasside Al-Moqtadir Billah (908-932), 10 dinars de l’ère du calife Al-Radi Billah (934-940) et 2 autres du règne du calife Al-Moatassim Billah (833-842). « Ces monnaies en or de 21 carats ont été restaurées sur place et transférées avec beaucoup de soins au Musée d’art islamique au Caire pour être exposées », assure Talaat, ajoutant que ces pièces récemment trouvées s’ajoutent aux nombreuses découvertes faites par la mission pendant les17 années des fouilles, dont des caisses en bois, des momies, des croix, des bracelets métalliques et des tissus datant des premiers siècles de notre ère. En ce moment, la mission se prépare à organiser une exposition montrant les travaux qu’elle a réalisés ces dernières années .

Lien court: