Tourisme > Tourisme >

Voyages en bref

Lundi, 08 juin 2020

Unesco

Musée égyptien

Le Musée égyptien du Caire a été classé deuxième parmi les cinq musées lauréats de l’Afrique, considérés comme les plus influents sur les réseaux sociaux du conti­nent africain, lors de la Semaine du musée 2020, organisée par l’Unesco fin mai. Pour la première fois depuis bien longtemps, cette célébration s’est tenue sur les plateformes numériques en raison de la crise sanitaire qui envahit le monde. Elle est le premier événe­ment culturel mondial de l’Unesco organisé sur les réseaux sociaux. Le public a participé du 11 au 17 mai en donnant son avis et ses propositions autour de la formule « 7 jours, 7 thèmes, 7 hashtags ».

C’est la Fondation Einsou, qui a remporté le titre, tandis que Glencoe Folk Museum s’est classé troisième après le Musée égyp­tien du Caire puis le Nyege Nyege Festival et enfin, Constitution Hill Sa. Les statistiques sont mesurées par le niveau d’interaction, la qualité des informations fournies et la diver­sité des sujets.

Musées

Unesco/Icom

D’après deux enquêtes réalisées par l’Unesco et le Conseil international des musées (Icom), près de 90% des établisse­ments muséaux des Etats membres de l’Onu ont fermé leurs portes pendant la crise du Covid-19. Soit plus de 85000 musées dans le monde. Par ailleurs, en Afrique et dans les petits Etats en développement, seuls 5% des musées ont été en mesure de proposer un contenu en ligne à leur public. L’Icom estime que près de 13% des établissements pour­raient ne jamais rouvrir. Selon l’Unesco, le nombre de musées dans le monde a aug­menté de près de 60% depuis 2012, pour atteindre quelques 95000 établissements. Par ailleurs, chaque pays se prépare diffé­remment pour rouvrir ses musées en prenant compte des conditions des institutions mon­diales. L’Icom arabe a publié un guide des principales mesures que les établissements devront suivre. Il est à noter que les musées de Dubai (EAU) ont décidé de rouvrir le 1er juin avec 50% des visiteurs. De plus, les musées italiens rouvrent avec une nouvelle technologie « les colliers vibrants », pour avertir le visiteur de la nécessité de maintenir une certaine distance avec les autres visi­teurs.

Egypte

Tourisme

78 hôtels et résidences touristiques dans 7 gouvernorats en Egypte ont reçu jusqu’à présent le certificat « Sécurité hygiène » pour pouvoir ouvrir leurs portes aux visi­teurs. Au cours des deux dernières semaines, ces hôtels ont reçu le certificat agréé par le ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités, conformément aux normes de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). Ces établissements se trouvent dans différents gouvernorats : Sud-Sinaï, la mer Rouge, Alexandrie, Suez, Le Caire, Qéna et Louqsor.

Découverte archéologique

Egypte

La mission archéologique égypto-espa­gnole de l’Université de Barcelone, opérant sur le site d’Al-Bahnassa, dans le gouver­norat de Minya en Haute-Egypte, a décou­vert une tombe datant de l’époque Sawi (663-525 av. J.-C.). Elle se compose d’une seule salle en calcaire. Selon Moustapha Waziri, secrétaire général du Conseil Suprême des Antiquités (CSA), le style de cette tombe n’a jamais été trouvé aupara­vant à Bahnassa. De son côté, Esther Ponce, chef de la mission, a estimé que des précé­dentes fouilles dans la même région ont révélé huit tombes de l’époque romaine avec un toit en forme de dôme dépourvu d’inscriptions, à l’intérieur desquelles de nombreuses pierres tombales romaines, des pièces de bronze, de petites croix et des sceaux d’argile ont été trouvés.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique