Tourisme > Tourisme >

Des ornements islamiques dans l’église de Kafr Al-Deir

Samedi, 29 février 2020

Des ornements islamiques dans l’église de Kafr Al-Deir

Les récents travaux de restauration de l’église de l’archange Michaël, datant du IVe siècle, à Kafr Al-Deir, dans le gouvernorat de Charqiya, ont révélé des éléments ornementaux colorés datant du début de l’époque ottomane (XVIe siècle).

Cette découverte surprenante remonte au mois d’août dernier, lorsqu’une équipe de bénévoles, dirigée par l’ingénieur Magdi Ghobrial, a décidé de restaurer un bâtiment de service annexe de l’église pour le transformer en musée. « On a trouvé beaucoup de pièces liturgiques et religieuses au cours des travaux de restauration, que l’on veut maintenant exposer au grand public », souligne l’ingé­nieur Magdi Ghobrial.

Le plafond de l’annexe de l’église était recouvert de planches en bois, très endommagées à cause des infiltrations d’eau de pluie. « Et c’est une fois ces planches enlevées que l’on a découvert ces déco­rations botaniques colorées qui ornent le plafond d’origine de l’édifice », se souvient l’ingénieur. D’après les premières études, les spécia­listes assurent que ces ornements remontent au XVIe siècle, soit à l’époque ottomane, bien que l’église ait été bâtie plusieurs siècles auparavant. Une découverte qui soulève donc beaucoup de questions chez les spécialistes, sans réponses pour l’instant.

L’équipe bénévole et les autorités de l’église de l’archange Michaël assurent que cette découverte enrichit la valeur histo­rique de l’édifice dans lequel, chaque année, les rayons du soleil éclairent perpendiculairement l’autel, le jour de la naissance de l’archange.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique