Tourisme > Voyages >

Combiner football et culture en Russie

Dalia Farouq, Mardi, 31 octobre 2017

Suite à la qualification de l'équipe égyptienne pour la Coupe du monde de football 2018, de nombreuses agences de voyages lancent des offres de séjour en Russie, le pays hôte du Mondial.

Combiner football et culture en Russie

Après la qualification des Pharaons pour la Coupe du monde de football, qui aura lieu en Russie en juin 2018, les agences de voyages égyptiennes ont commencé à lancer des programmes de voyages à destination de la Russie, afin de permettre aux supporters égyptiens d’aller encourager leur équipe nationale. « Nous attendons de connaître le nom de la ville où résideront la délégation égyptienne et l’équipe nationale. En tout, 11 villes vont accueillir les matches, et les prix des vols et des hôtels diffèrent selon les villes », explique Moustapha Khalil, vice-président de l’Union des chambres du tourisme. Pour ce qui est de la reprise des vols de la Russie à destination de l’Egypte, Khalil estime que la qualification de l’Egypte pour le Mondial n’aura pas d’impact, même si les relations entre les deux pays sont bonnes par ailleurs.

Selon Maher Abdel-Fattah, tour-opérateur qui travaille sur le marché russe, les offres de voyages en Russie ne se limiteront pas aux matches de l’équipe nationale égyptienne, mais comporteront aussi des tours culturels, qui permettront aux visiteurs de mieux connaître la culture et le patrimoine russes. « Actuellement, les prix des voyages proposés varient entre 25 000 et 60 000 L.E. en fonction de la durée du séjour et des services choisis. Plus le voyage est réservé tôt, plus le prix est avantageux. Une réservation de dernière minute peut coûter 150 000 L.E. », indique Abdel-Fattah. Il ajoute que le vol le moins cher coûte près de 6 500 L.E., tandis que les prix des chambres d’hôtels varient entre 70 et 400 dollars par nuitée et peuvent atteindre 900 dollars au fur et à mesure que l’on s’approche du premier coup de sifflet du Mondial. « J’encourage les Egyptiens à ne pas se laisser duper par des offres à bas prix et d’éviter les agences de voyages anonymes, susceptibles de vendre des rêves irréalisables sur le terrain », souligne Abdel-Fattah.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique