Tourisme > Voyages >

Amenhotep III, un chef-d’oeuvre de la sculpture de l’Egypte Ancienne

Nasma Réda, Mercredi, 26 avril 2017

La statue d’Amenhotep III, provenant de son « temple de millions d’années », sur la rive ouest du Nil, a été installée au Musée de Louqsor la semaine dernière.

Amenhotep III, un chef-d’oeuvre de la sculpture de l’Egypte Ancienne

Cette statue a été découverte le 23 février dernier par l’équipe égypto-euro­péenne dirigée par Hourig Sourouzian, dans le cadre du projet de conservation du temple d’Amenhotep III et des colosses de Memnon. La statue est en granodiorite noire, mesure 2,48 m de hauteur et est en très bon état de conserva­tion. Elle représente le roi assis sur son trône, coiffé du némès et du pagne royal plissé (Shentit). « Il ne manque que la tête de l’uraeus et la barbe royale, et un morceau du menton identifié par l’un des jeunes restaurateurs de l’équipe a été recollé », explique Sourouzian. « Cette statue est un chef-d’oeuvre de la sculp­ture de l’Egypte Ancienne. Elle est extrêmement bien sculptée, parfaitement polie et porte quelques traces de bleu et de rouge. Le roi y apparaît sous des traits juvéniles », ajoute-t-elle. D’après la chargée de mission, « c’est un miracle que dans ce temple entièrement détruit par le tremblement de terre de 1200 av. J.-C., on trouve encore des sculptures de si grande qua­lité artistique et technique ».

Le nom royal est gravé sur les montants du trône et sur le dos de la statue. Dans ces inscrip­tions, les mentions du nom d’Amon avaient été martelées pendant le règne d’Akhenaton, puis restaurées sous les règnes suivants.

Une fois nettoyée, dessalée et restaurée, la statue a été transférée, le 18 avril, au Musée de Louqsor, pour être placée près d’une autre statue similaire appartenant toujours à Amenhotep III et découverte par la même équipe en 2009. Celle-ci est exposée devant la façade du Musée en plein air de Louqsor depuis décembre 2016.

« Lorsque le temple d’Amenhotep III aura été aménagé pour recevoir les visiteurs, ces deux statues retrouveront leur emplacement d’ori­gine et seront ajoutées aux glorieux monuments thébains constituant le circuit touristique », conclut-elle.

Amenhotep III régna de 1390 jusqu’en 1352 av. J.-C., et fut le IXe roi de la XVIIIe dynastie (1550-1307 av. J.-C.).

Selon Hourig Sourouzian, cette statue ajoute une nouvelle représentation royale au patrimoine d’Amenhotep III et enrichit le fabuleux héritage culturel et artistique de Louqsor.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique