Tourisme > Voyages >

Musée du caire : Pillages controversés

Dalia Farouq, Mardi, 22 janvier 2013

Deux ans après le pillage du Musée du Caire pendant la révolution du 25 janvier, archéologues et responsables des antiquités ne parviennent toujours pas à s’entendre sur l’ampleur des dégâts.

Pillages controversés

Les archéologues estiment que les pertes du Musée du Caire pendant la révolution du 25 janvier dépassent les 200 pièces. Les responsables des antiquités en Egypte nient pourtant ce chiffre. Mohamad Ibrahim, ministre d’Etat pour les antiquités, a même déclaré qu’il s’agit de « rumeurs » et qu’il allait présenter une plainte au procureur général à cet effet. Le ministre a affirmé que 54 pièces seulement ont été volées du Musée et 25 pièces ont été récupérées. « Et il est certain que les 29 pièces manquantes n’ont pas franchi les frontières. Malgré cela nous avons envoyé une liste avec leur description à Interpol et les recherches se poursuivent », assure-t-il. En revanche, il n’existe pas de liste officielle des objets retrouvés. Mais les responsables assurent que 4 statuettes de bronze représentant des divinités de l’Egypte Ancienne, en plus d’un sceptre de bronze et quelques statues étaient parmi ces pièces. Deux ans après le pillage du Musée du Caire, le vendredi 28 janvier 2011 surnommé « le vendredi de colère », seule une liste de pièces disparues lors du vol du Musée a été publiée le 18 mars 2011. Celle-ci fait état de plusieurs sculptures, statuettes, figures de divinités pharaoniques en bronze, en plus des bijoux.

Les pièces volées

— Deux statues de Toutankhamon dorées, l’une le montrant avec son esquif prêt à lancer son harpon. Celle-ci est fortement endommagée, car arrachée à sa vitrine. L’autre statue représente le roi avec sa couronne rouge.

—statue de Menkaret portant dans ses bras une momie de Toutankhamon.

— Une douzaine de statuettes en bronze de divinités (Anubis, Bastet, Osiris, Hapi, Apis et d’autres).

— Une statue en bronze de Harpocrate portant un diadème.

— Une statue en bois couverte de gravures et de feuilles d’argent (Shabti de Tuya).

— Une statue de Néfertiti présentant des offrandes.

—tête sculptée de la princesse d'Amarna et une statuette en granit rouge.

— Une dizaine de statuettes (de Chaouabtis) trouvées au tombeau de Tuya et Yuya.

— Une statuette en stéatite d’un scribe assis aux côtés du dieu Thot en babouin.

— Une statuette d’un homme polychrome.

—dizaine d’amulettes en faïence.

— Plusieurs manches de sceptres.

—colliers et bijoux en or, corail et pierres. La chaîne d’une ceinture en lapis-lazuli de la princesse Meritamon.

— 5 petites statuettes.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique