Economie > Economie >

La Banque du Caire reporte son introduction à la Bourse

Mercredi, 20 juillet 2022

La Banque publique du Caire a décidé de reporter l’introduction de ses actions dans la Bourse égyptienne, décidée en fin d’année, à cause des circonstances actuelles du marché dues à la faiblesse de la liquidité et des échanges boursiers.

La Banque du Caire reporte son introduction à la Bourse

Le journal Al-Bursa a écrit que « la Banque du Caire avait achevé les procédures de restructuration qui précède l’IPO. Il était censé que la Banque Misr allait acquérir 100 % de ses actions dans une transaction dont le montant était prévu d’atteindre 7 milliards de L.E. ». Selon un communiqué de la Bourse égyptienne, le report intervient jusqu’à ce que les circonstances du marché s’améliorent et garantissent une évaluation équitable de ses actions. La banque est actuellement prête aux IPO et il existe des institutions et des fonds étrangers, y compris des pays du Golfe, qui y ont manifesté un intérêt. Les profits nets de la banque ont dépassé 0,8 milliard de L.E.

Chiffre

2,9 milliards de L.E.

C’est la valeur de la transaction de vente de la part majoritaire de 60% de la Société égyptienne des aliments sains Abu Auf à la Société émiratie de l’alimentation et des boissons Agthia. Selon un communiqué envoyé à la Bourse égyptienne, Agthia, qui est détenue majoritairement par le fonds souverain d’Abu-Dhabi (ADQ), a annoncé jeudi que son conseil d’administration avait approuvé la transaction. Le PDG du groupe égyptien, Ahmed Auf, a déclaré au journal économique Al-Mal que sa société et l’acheteur se sont mis d’accord pour mettre en vigueur un plan d’expansion aux niveaux national et régional en injectant un montant de 100 à 120 millions de L.E. l’année prochaine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique