Economie > Economie >

Diversifier les outils de la dette

Jeudi, 31 mars 2022

Malgré les défis de l’économie mondiale, le ministère des Finances a réussi à émettre les premières obligations Samurai sur le marché japonais, d’une valeur de 60 milliards de yens, soit l’équivalent de 500 millions de dollars.

Diversifier les outils de la dette

Ainsi, l’Egypte serait le premier pays au Moyen-Orient à émettre des obligations dénominées en yen ayant une maturité de 5 ans. Le ministre des Finances, Mohamed Maeit, a annoncé que ces émissions ont attiré un grand nombre d’investisseurs, ce qui prouve la résilience de l’économie égyptienne et sa capacité à réaliser ses objectifs en dépit de la précarité de l’économie mondiale.

« Ces émissions interviennent dans le cadre de la volonté du ministère des Finances de diversifier les outils de la dette. Cette diversification permettra de réduire le coût de la dette extérieure, et par conséquent, celui du financement. Ces émissions ont une nature spéciale, car le marché japonais est plus sélectif que les autres marchés au niveau de sa politique d’investissement. Il est plus enclin à investir dans les outils de la dette dont la notation de crédit est élevée », explique Maeit.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique