International > Afrique >

Une série d'attentats frappe l'Afrique

Sabah Sabet avec agences, Lundi, 05 mai 2014

Une série d
(Photo:Reuters)

Dans la capitale somalienne, au moins sept personnes, dont un responsable de la police, ont été tuées samedi dans un attentat à la bombe, près du carrefour KM 4 très fréquenté, dans le centre de Mogadiscio. Selon des sources sécuritaires, l’attentat a désigné Abdikafi Hilowle, un responsable de la police et ex-chef de l’administration de la capitale. Les rebelles somaliens Shebab, liés à Al-Qaëda, ont revendiqué cette attaque qui est la dernière d’une série similaire ayant pour auteurs les insurgés qui combattent le faible gouvernement somalien.

Au Kenya, au moins trois personnes ont été tuées et une quinzaine blessées samedi par deux attentats à l’explosif dans la ville portuaire de Mombasa. Une des explosions s’est produite dans un hôtel très connu, le Reef Hôtel, sur une plage du quartier de Nyali, et l’autre a eu lieu dans le quartier de Mwembe Tayari, près du centre-ville. Mombasa a été secouée ces derniers mois par une série de violences confessionnelles et des attentats.Le gouvernement s’est lancé dans une vaste offensive controversée contre les extrémistes soupçonnés d’être liés à leurs voisins somaliens, les rebelles Shebab.En périphérie d’Abuja, la capitale du Nigeria, un autre attentat à la voiture piégée a fait au moins 16 morts. L’explosion a eu lieu jeudi dernier, dans la gare routière de Nyanya, déjà ciblée par une attaque meurtrière il y a deux semaines. L’attentat n’a pas été immédiatement revendiqué, mais les soupçons se sont immédiatement portés sur le groupe islamiste Boko Haram, dont les attaques ont fait des milliers de morts au Nigeria depuis cinq ans .

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique