International > Monde Arabe >

Le Maroc favorise une reprise des négociations entre Palestiniens et Israéliens

Mardi, 30 novembre 2021

Le Maroc, qui a normalisé l’an dernier ses relations avec Israël, est disposé à « mettre à profit » ses liens avec toutes les parties du conflit israélo-palestinien pour favoriser la reprise du processus de paix, a déclaré lundi 29 novembre le souverain marocain Mohamed VI.

Le souverain marocain Mohamed VI
Le souverain marocain Mohamed VI

« Le Maroc poursuivra ses efforts afin de réunir les conditions propices à un retour des parties à la table des négociations », a-t-il déclaré à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

Pour ce faire, le royaume « mettra à profit sa position et ses relations privilégiées avec toutes les parties et les puissances internationales agissantes », a-t-il ajouté dans un discours. Mohamed VI a également réclamé « des efforts diplomatiques intensifs et efficaces », afin de « relancer les négociations entre les deux parties dans la perspective de trouver une issue favorable à la question palestinienne dans le cadre de la solution à deux Etats », sur la base des frontières de 1967 et des résolutions du droit international.

Le souverain marocain a en outre appelé à préserver l’identité arabe et islamique de Jérusalem, ainsi que « son statut juridique, historique et démographique ». Mohamed VI est président du comité Al-Qods, chargé de contribuer à la sauvegarde des lieux saints musulmans à Jérusalem.

Son discours survient quelques jours après la signature à Rabat d’un accord de coopération sécuritaire entre le Royaume chérifien et l’Etat hébreu lors d’une visite au Maroc du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz. Cet accord doit notamment faciliter l’acquisition par le Maroc de technologies de l’industrie militaire d’Israël.

Lien court: