Semaine du 13 au 19 octobre 2021 - Numéro 1394
Des chiffres qui en disent long …
13-10-2021
 
  500 000 selon des estimations d’historiens français, 1,5 million selon les autorités algériennes : Nombre de morts en Algérie pendant la guerre d’indépendance (1954-1962).

Entre 800 000 et 6 millions : Nombre d’Algériens vivant en France qui fait débat et est difficile à déterminer précisément, notamment en raison du nombre de binationaux des 2e et 3e générations et parce que la loi française n’autorise pas les statistiques sur l’origine ethnique. En 2020, le président algérien a évoqué 6 millions. En France, les chiffres officiels parlent de 846 400 (2019), ceux inscrits aux différents consulats algériens, alors que certains chercheurs évoquent jusqu’à 4 millions.

504 173 : Nombre de visas demandés en 2019 (année non concernée par le Covid), dont 274 555 délivrés. Sur les 6 premiers mois de l’année 2021, plus de 2 demandes de visas sur 3 ont été satisfaites.

7 731 : Nombre d’Algériens visés par une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) entre janvier et juillet 2021, soit 47 % de plus qu’à la même période en 2020. Seuls 22 sont repartis chez eux, soit à peine plus de 0,2 %.

18 : Nombre de consulats algériens en France.

251 : Nombre de dessertes aériennes chaque semaine entre les deux pays, selon des statistiques aéroportuaires avant le coronavirus.

13,8 millions : Nombre de francophones en Algérie (sur une population de 43 millions), selon l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), dont l’Algérie n’est pourtant pas membre, un choix politique.

6,9 milliards d’euros : Montant des échanges entre les deux pays en 2020, contre 9,1 milliards en 2019. La France est le 1er client et le 2e fournisseur de l’Algérie, c’est le 1er investisseur hors hydrocarbures et le 1er employeur étranger en Algérie. Et l’Algérie, le 1er marché à l’exportation pour les entreprises françaises en Afrique.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire