Semaine du 14 au 20 juillet 2021 - Numéro 1382
Danielle Arbid, marraine de La Fabrique Cinéma de l’Institut français
  La Nuit des rois, Si le vent tombe, Yalda, La Nuit du pardon, Le Miracle du saint inconnu ... quelques exemples récents de films parmi beaucoup d’autres très remarqués dans les grands festivals internatio­naux, et qui sont passés durant leur phase de prépa­ration par la vitrine de La Fabrique Cinéma de l’Institut français qui fera son retour sur la Croisette, au pavillon des Cinémas du monde, avec cette 13e sélection, dans le cadre de Cannes 2021.
Danielle Arbid.
Danielle Arbid.
Yasser Moheb14-07-2021

Cette année, c’est la cinéaste française d’origine libanaise Danielle Arbid qui est la marraine d’une promotion ayant exceptionnellement commencé à rencontrer des professionnels dès fin mai. Programme d’exploi­tation et d’évaluation des cinéastes et producteurs des pays du Sud et émergents, proposant un accom­pagnement sur mesure pour une sélection annuelle de 10 projets de premier ou second film, La Fabrique Cinéma a sélectionné, depuis 2009, 114 projets, tout en invitant 204 réalisateurs et producteurs en pro­venance de 63 pays. Le programme intervient sou­vent en début de développement.

A ce jour, plus de 40% des projets ont été réalisés. Parmi les dix projets retenus par La Fabrique Cinéma 2021, figurent six premiers longs métrages. Au total, la sélection inclut 7 fictions et 3 documen­taires, portés par 4 réalisatrices et 6 réalisateurs, 4 productrices et 6 producteurs. A noter que 6 projets ont déjà quelques partenaires coproducteurs euro­péens l


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire