Semaine du 14 au 20 juillet 2021 - Numéro 1382
Jean-Pierre Trinelle : Nous plaçons nos clients au centre de notre plan de développement
  Jean-Pierre Trinelle, directeur général de Crédit Agricole Egypt, souligne les efforts de la banque pour soutenir l’économie égyptienne et participer aux méga-projets d’infrastructures comme le métro souterrain du Caire et le monorail. Entretien.
Jean-Pierre Trinelle,
14-07-2021

Al-Ahram Hebdo : Quel rôle joue Crédit Agricole Egypt dans le renforcement de la coopération économique entre l’Egypte et la France? Et comment la banque contribue-t-elle à attirer des investissements étrangers en Egypte ?

Jean-Pierre Trinelle: L’Egypte est devenue un partenaire économique stratégique pour la France. Plus de 160 entreprises françaises sont établies ici avec des investissements totaux dépassant les 5 milliards d’euros. Lors de sa récente visite au Caire, le ministre français de l’Economie et des Finances a annoncé que la France intensifierait encore sa coopération avec l’Egypte et apporterait un nouveau soutien financier à des projets couvrant les énergies renouvelables, le traitement de l’eau, les transports publics, ainsi que l’éducation. Dans ce contexte, étant la banque leader en France et la seule banque française en Egypte, elle est bien placée pour promouvoir l’investissement en Egypte et faciliter l’accès des investissements français au marché égyptien. Avec une approche universelle centrée sur la relation client, nous nous efforçons d’apporter les meilleures solutions à nos clients en combinant l’expertise internationale du groupe avec notre connaissance approfondie du marché local. Nous sommes d’ailleurs heureux d’être la banque de référence de nombreuses entreprises françaises et multinationales en Egypte.

A quels secteurs Credit Agrciole Egypt accorde-t-il la priorité au financement en Egypte ?

— Credit Agrciole Egypt est actif dans de nombreux secteurs tels que le pétrole et le gaz, l’infrastructure, les transports, les produits pharmaceutiques, l’automobile, les produits de grande consommation et autres. Notre expertise de syndication est reconnue et nous intervenons dans le financement de très grands projets nationaux de transport ou de pétrochimie, soit directement, soit par l’intermédiaire du groupe, tels que le métro souterrain du Caire et le nouveau monorail. Plus récemment nous avons agi en tant qu’arrangeur mandaté et bookrunner (teneurs de livres) conjointement avec les membres du consortium dans le financement d’une installation de 200 millions de dollars pour Egyptian Natural Gas Company « GASCO ».

— Quels sont les plans de développement actuels de la banque en Egypte ?

— Tout d’abord nous avons placé nos clients au coeur de notre plan de développement avec une priorité forte sur la mesure et l’amélioration de leur satisfaction pour devenir leur banque préférée. Le plan s’appuie sur l’accélération de la transformation numérique, l’optimisation du réseau d’agences, la croissance de notre base de clientèle et le renforcement de l’excellence relationnelle. La banque s’est engagée dans de nombreux projets visant à élargir son offre de produits et services, tels que le développement de produits de crédit-bail ou de solution d’acquisition de paiement cartes sur Internet (e-commerce). La banque a également signé des protocoles de coopération respectivement avec le Fonds de financement hypothécaire et la Société de garantie de crédit pour renforcer le développement du financement hypothécaire et la stimulation du financement des entreprises.

Nous poursuivons également notre initiative visant à soutenir la transformation vers une société « cashless » en Egypte. A ce titre nous avons renouvelé notre partenariat avec Visa pour continuer à offrir des solutions de paiement toujours plus innovantes à nos clients. Nous avons également innover en convertissant les cartes d’accès des membres des clubs et communautés partenaires en cartes de paiement et d’autres développements sont en cours pour renforcer les offres et services que nous souhaitons apporter aux membres de ces communautés.

Enfin Crédit Agricole Egypt accélère son engagement en faveur de l’environnement en lançant de nouveaux produits verts pour accompagner nos clients dans leur efficacité énergétique et la réduction de l’empreinte carbone.

— Le développement numérique est un axe principal de votre stratégie. Comment soutenez-vous les entreprises à travers les produits numériques ?

— La réalité post-Covid-19 nous a poussés à poursuivre et à accélérer notre développement numérique. Ainsi, nous introduisons continuellement de nouvelles fonctionnalités à notre plateforme numérique « Banki by Crédit Agricole » pour augmenter les services des entreprises et des particuliers. Nos efforts ont été récompensés, nous avons récemment été nommés la « Banque numérique la plus innovante » en Egypte par Global Business Outlook.

En vue de soutenir les compagnies, Crédit Agricole Egypt investit aussi dans « Banki Business » qui propose aux entreprises un service en ligne complet pour la gestion de leurs comptes, leurs paiements et leurs flux. « Banki Business » comporte aussi désormais un service de Digital Trade Finance qui permet aux entreprises de gérer leurs opérations documentaires en ligne! Crédit Agricole Egypt prépare actuellement le lancement du paiement en ligne des services gouvernementaux.

Ces investissements dans de nouveaux services en ligne renforcent la satisfaction et la confiance de la clientèle. A la fin de mars 2021, le nombre de transactions en ligne a augmenté de 150% en comparaison à la même période l’année dernière.

— Témoignez-vous de la même croissance des transactions digitales pour les particuliers? Et quels sont vos plans numériques à leur attention ?

— En matière d’usage digital, la pandémie a accéléré la tendance et les clients plébiscitent les services en ligne. A la fin de mars 2021, les transactions digitales des particuliers ont augmenté de 55 % et le nombre de connexions de 80 % en comparaison à la même période l’année dernière. Ces résultats sont aussi les fruits de nos efforts pour améliorer l’expérience clients et faire du canal digital le premier canal des opérations du quotidien.

Ainsi, la nouvelle version de notre application portable accepte la reconnaissance faciale, vous permet de bloquer ou débloquer votre carte bancaire ou de demander immédiatement l’étalement de vos paiements de votre carte de crédit. Cette version permet aussi de consulter le nouveau programme de fidélité « Happy Points » qui récompense la fidélité de nos clients utilisateurs de cartes et de notre application « Banki Mobile » et leur permet d’utiliser leurs points fidélité de façon simple et immédiate, en ligne ou directement dans les magasins partenaires.

— Comment Crédit Agricole Egypt contribue-t-il à mitiger les répercussions économiques générées par le Covid-19 ? Comment avez-vous soutenu la communauté ?

— En premier lieu, Crédit Agricole Egypt a mis en place toutes les mesures nécessaires pour maintenir son activité et pour assurer la protection de son personnel, des clients et des partenaires de la banque. La banque s’est également mobilisée pour appliquer les mesures immédiates et vigoureuses adressées par la Banque Centrale d’Egypte comme par exemple l’exonération des frais sur certaines opérations électroniques ou le report des échéances de crédit pour six mois pour environ 75K crédits et cartes pour les individus et les employés des compagnies qui avaient été impactés par le Covid-19, en veillant à les accompagner au terme des 6 mois lorsqu’il fallait reprendre les paiements. La banque s’est aussi concentrée sur les clients entreprises, notamment les Petites et Moyennes Entreprises (PME), en mobilisant les conseillers pour leur procurer les solutions adéquates afin de dépasser la crise.

Plus largement, la banque a exercé sa responsabilité sociale en associant dès le début de la pandémie le soutien à la société dans ses campagnes à destination des clients. Ainsi, la banque a encouragé ses clients à utiliser leurs cartes ou leurs applications mobiles en versant une partie des frais de campagne marketing à la protection du staff médical ou la distribution de repas aux travailleurs journaliers.

De son côté, la Fondation Crédit Agricole Egypt a entrepris des initiatives importantes afin d’alléger l’impact de la pandémie. En 2020, elle a signé un protocole de coopération avec la fondation Ahl Masr pour financer l’achat de ventilateurs et des unités de soins intensifs qui ont été dédiés à un nombre d’hôpitaux répartis sur le territoire national. Elle a participé également à l’initiative « Kheir we Baraka » afin de soutenir les travailleurs journaliers impactés par les séquelles économiques du Covid-19. Enfin, en 2021, elle a contribué à l’initiative du Fonds Tahya Misr pour financer la provision des vaccins.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire