Semaine du 23 au 29 décembre 2020 - Numéro 1355
L’Egypte, acteur régional et international
23-12-2020
 
  L’Egypte adhère à un certain nombre d’accords internationaux et régionaux relatifs aux droits de l’homme. Tour d’horizon.

Les conventions internationales :

— Convention relative à l’esclavage, signée à Genève le 25 septembre 1926 et ratifiée par l’Egypte en 1955.

— Convention pour la Prévention et la Répression du Crime de Génocide (CPRCG) en décembre 1948 et ratifiée par l’Egypte en 1952.

— Convention supplémentaire relative à l’abolition de l’esclavage, de la traite des esclaves et des institutions et pratiques analogues à l’esclavage, Genève 7 septembre 1956 ratifiée par l’Egypte en 1958.

— Convention n°105 sur l’abolition du travail forcé, en 1957, à laquelle l’Egypte a adhéré en 1959.

— Convention pour la répression de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui ratifiée par l’Egypte en 1959.

— Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, à laquelle l’Egypte a adhéré en 1967.

— Convention internationale sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid, ratifiée en 1977.

— Protocole portant amendement de la convention relative au statut des réfugiés, en 1980.

— Convention internationale sur les droits politiques de la femme. L’Egypte y a adhéré en 1981.

— Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, signée en 1981 par l’Egypte avec des réserves sur certains articles.

— Convention internationale sur les droits civils et politiques, en 1981.

— Convention internationale sur les droits économiques, sociaux et culturels, en 1967.

— Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants , en 1986.

— Convention de 1990 relative aux droits de l’enfant.

— Convention internationale contre l’apartheid dans les sports, en 1991.

— Convention internationale pour la protection des droits des travailleurs migrants et des membres de leur famille, signée par l’Egypte, en 1993.

— Convention n°138 de 1973 de l’Organisation internationale du travail concernant l’âge minimum d’admission à l’emploi, entrée en vigueur en 2000.

— Convention n° 182 de 1999 de l’Organisation internationale du travail interdisant les pires formes de travail des enfants, mise en oeuvre en 2002.

— Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant concernant la vente d’enfants et leur exploitation à des fins de prostitution, en 2002.

— Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant concernant l’implication d’enfants dans les conflits armés, en 2002.

— Protocole à la Convention internationale contre la criminalité transnationale organisée relative à la traite des enfants et des femmes, en 2004.

Les accords régionaux :

— Convention de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA, ancêtre de l’Union africaine) régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique (1982).

— Charte africaine des droits de l’homme et des peuples (1986).

— Charte arabe des droits de l’enfant (1994).

— Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant (2001).


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire