Semaine du 9 au 15 décembre 2020 - Numéro 1353
Ahli trois fois champion !
  Ahli a battu Talaë Al-Gueich samedi 5 décembre. Il décroche ainsi un 37e titre de Coupe d’Egypte. Un sacre qui lui a permis de compléter le prestigieux triplé, Championnat, Coupe et Ligue d’Afrique, pour la troisième fois de l’histoire du club.
Ahli trois fois champion !
(Photo : Page Facebook d'Ahli)
Karim Farouk09-12-2020

3x3. Quelques jours seulement après avoir soulevé le tro­phée de la Ligue d’Afrique des champions, Ahli, déjà sacré champion d’Egypte, a donné une touche his­torique à sa saison en remportant la Coupe d’Egypte pour achever le prestigieux triplé (Championnat, Coupe et Ligue des cham­pions) pour la troisième fois de son histoire. Mais cette soirée du samedi au Stade de Borg Al-Arab n’était guère une balade paisible pour le champion qui a dû pousser jusqu’au bout face à une solide équipe de Talaë Al-Gueich, en quête d’un premier titre de son histoire. Champions jusqu’à la 92e minute grâce à un but de Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba », les Rouges ont vécu le drame suite au but d’égalité de Nasser Mansi, pour aller jusqu’aux prolongations sans pour autant pouvoir prendre le dessus. Lors de la session des tirs au but, le miracle tant espéré par Al-Gueich n’a pas eu lieu, grâce aux arrêts du gardien international Mohamad Al-Chennawi (3-2) pour offrir à Ahli son 37e titre de Coupe d’Egypte. « C’était un match très difficile contre un adversaire solide et bien organisé. La condition de la pelouse ne nous a pas aidés non plus pour jouer notre football normal. Je remercie tous mes joueurs pour leur esprit et leur effort aujourd’hui. Ils ont mérité leur victoire. Cette génération écrit l’histoire comme celle d’Abou-Treika », a dit l’entraî­neur Pitso Mosimane après le match.

Les hommes de Mosimane ont répété l’ex­ploit de remporter le prestigieux triplé 13 ans après la bande de l’emblématique Mohamad Abou-Treika, Mohamad Barakat et Waël Gomaa, qui portait l’étiquette de génération dorée sur le dos. Emmenée par l’entraîneur légendaire du club, le Portugais Manuel José, cette équipe a réalisé le premier triplé de l’histoire de football égyptien lors de la sai­son 2005-2006 avant de rééditer cette gloire la saison d’après. Et bien que la version d’Ahli ne jouait pas le même football que le reste du continent, la génération de 2020 a prouvé qu’elle n’était pas loin de ce seuil. La bande de Mohamad Magdi « Afcha », Ali Maaloul, Amr Al-Soulaya et le capitaine Al-Chennawi a remporté le 42e titre de cham­pionnat après une performance colossale qui les a vu sacrés à six journées avant la fin de la compétition. Ils ont remporté le 9e titre africain et le premier depuis 2013, après une victoire contre le rival éternel Zamalek dans ce qui a été appelé la « Finale du siècle » et six jours après la Coupe d’Egypte suite à trois ans d’absence (voir encadré).

Afcha, le visage de cette génération

Embauché juste en été 2019, Afcha est vite passé d’un héros en devenir au statut du visage de cette équipe et l’une des figures emblématiques d’Ahli. Le jeune meneur (24 ans) s’est hissé au niveau des légendes du club après son but de victoire contre Zamalek en finale de la Ligue d’Afrique (2-1) pour offrir à Ahli une victoire historique. Un but qui a remis aux mémoires la frappe d’Abou-Treika contre le Sfaxien (1-0) en finale de la Ligue d’Afrique 2006 qui a ouvert au club les portes de la gloire. « J’ai déjà marqué deux buts de la même manière et je m’entraîne beaucoup sur cette technique, mais ce but contre Zamalek est le plus cher de ma car­rière. Ce sont des sentiments que je n’arrive pas à exprimer. Je remercie Dieu qui nous a récompensés après notre grand effort tout au long de la saison et je remercie le public qui nous a donné un énorme support et qui doit savourer ce trophée africain qui était hors de notre portée depuis 7 ans », a-il-dit.

Afcha a marqué 9 buts et signé 11 passes décisives en 42 matchs, toutes compétitions confondues. Mais ces chiffres ne racontent pas toute l’histoire. Ce talentueux meneur est le chef d’orchestre de cette équipe. C’est lui qui tire les ficelles, dicte le tempo et la direction du jeu. Il a déjà fait parler de sa force de frappe, mais c’est surtout ses passes, dribbles et déplacements continus qui bousculent les défenses adverses.

Défensivement, Ahli s’est beaucoup appuyé sur sa muraille : le gardien Mohamad Al-Chennawi. A 32, le portier des Rouges vit les meilleurs jours de sa carrière. Grâce à ses parades extraordinaires, Ahli n’a concédé que 8 buts en championnat pour afficher une unique défaite en 34 matchs et concédé 7 buts en 15 matchs de Ligue d’Afrique, ne s’inclinant qu’à une seule reprise aussi. Une prestation impressionnante qui l’a mis au coeur du succès d’Ahli, surtout qu’il a comblé les lacunes de ses défenseurs qui se sont par­fois montrés fébriles. Ce compartiment a été renforcé avec l’arrivée de l’international marocain, Badr Benoun, qui a savouré sa première coupe avec l’équipe au bout de son premier match avec le maillot rouge.

« Ce triplé historique est le fruit de l’effort de toute l’équipe et d’un énorme travail qu’on a fait tout au long de la saison. Cela constituera une énorme motivation pour les joueurs avant la nouvelle saison qui débutera dans quelques jours. Mais notre saison n’est pas encore terminée, car nous avons un objectif que de réaliser le quintuple avec la Supercoupe d’Afrique et la Supercoupe d’Egypte bientôt », a dit le latéral gauche tunisien Ali Maaloul.

Afcha et Co. visent des triomphes lors de la Supercoupe d’Afrique le 18 décembre contre les Marocains de RS Berkane et la Supercoupe d’Egypte contre Talaë Al-Gueich prévue au début de 2021 qui les mettraient à pied d’éga­lité avec leurs idoles de 2006. L’histoire reste encore à écrire.

La saison d’Ahli

Ahli a remporté son 42e titre de championnat, 37e de Coupe d’Egypte et 9e de Ligue d’Afrique.

C’est le 3e triplé (Championnat, Coupe et Ligue d’Afrique) après ceux de 2005 et 2006 et 15e doublé (Championnat et Coupe).

En championnat : 28 victoires, 5 nuls, 1 défaite, 74 buts pour et 8 buts contre

Record de points en une saison : 89 points

Plus grand nombre de victoire : 28 victoires

Plus grand nombre de clean sheets : 28 matchs

Record de clean sheets en une saison pour Mohamad Al-Chennawi : 24 matchs

Deuxième meilleur début de saison de l’histoire du championnat avec 16 victoires consé­cutives à une longueur derrière le record de 17 victoires réalisé par Ahli en 2005-2006.

Deuxième meilleure attaque de l’histoire de la compétition avec 74 buts à une longueur derrière le record de 75 buts réalisé par Ahli en 2017-2018.

En Ligue d’Afrique : 11 victoires, 3 nuls, 1 défaite, 36 buts pour et 7 buts contre

Record de buts en une édition : 36 buts

Ahli a affiché le meilleur taux de possessions de la compétition avec une moyenne de 56,8 % par match, meilleure moyenne de passes par matchs (483) et meilleur moyenne de buts avec 2,4 buts par match.

Plus longue série de victoires à domicile dans l’histoire de la compétition avec 17 matchs consécutives. Ahli est invaincu lors de ses 27 derniers matchs à domicile (21 victoires et 6 nuls).

Ahli a maintenu sa suprématie totale contre Zamalek en demeurant invaincu lors de leurs 9 confrontations dans la compétition avec 6 victoires et 3 nuls.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire