Semaine du 25 novembre au 1er décembre 2020 - Numéro 1351
Une mosaïque de peuples
Nada Al-Hagrassy avec agences25-11-2020
 
  Le conflit au Tigré met à l’épreuve l’unité de l’Ethiopie, où vivent plus de 80 ethnies. En voici les principales.

Les Oromo : Appelés aussi Galla, ils constituent le groupe ethnique le plus important en Ethiopie et dans l’ensemble de la Corne de l’Afrique. Ce groupe vit principalement dans la région fédérée de l’Oromia, et représente environ 40% de la population éthiopienne. Le premier ministre, Abiy Ahmed, appartient à cette ethnie.

Le peule Amhara : C’est la deuxième ethnie la plus grande après les Oromo. Ils vivent en particulier dans la région Amhara de l’Ethiopie et parlent amharique, devenue la langue officielle du gouvernement fédéral. Ils représentent plus de 31% de la population éthiopienne et vivent dans le nord-ouest du pays où ils pratiquent l’agriculture et l’élevage. Dans le conflit actuel, ils joignent les forces gouvernementales parce qu’ils accusent le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) d’avoir annexé des terres qu’ils estiment leur appartenir, principalement dans l’ouest du Tigré.

Les Tigrés : Malgré leur faible poids démographique (6% de la population), les Tigrés ont dominé politiquement et économiquement l’Ethiopie pendant 30 ans à travers « le Front Démocratique révolutionnaire du peuple ». Le Tigré accuse Abiy Ahmed, un oromo, d’avoir progressivement écarté la minorité tigréenne du pouvoir. Le TPLF a refusé de rejoindre le nouveau parti lancé en 2019 par Abiy Ahmed, le Parti de la Prospérité (PP) se ralliant à l’opposition. Les élections régionales organisées le 9 septembre au Tigré, que le gouvernement fédéral avait reportées dans tout le pays en raison du coronavirus, sont largement considérées comme la cause de la récente détérioration rapide de la situation.

Les Somalis : Ce sont des habitants de la Corne de l’Afrique. Ils vivent principalement en Somalie, mais également en Ethiopie (6%), au Yémen, au Kenya et à Djibouti. Il existe par ailleurs une importante diaspora somalie.

Les Afar : Appelés aussi Danakil, ils vivent dans l’est de l’Ethiopie et représentent 4 % de la population. Leur langue est l’afar, et sont majoritairement de confession islamique sunnite.

Les Mursis : Il s’agit d’un peuple de pasteurs qui compte quelques milliers d’individus et qui vivent dans le Parc national de Mago. Ils sont connus pour par les larges plateaux d’argiles insérés dans leur lèvre inférieure ainsi que dans le lobe de leurs oreilles. Cette pratique constitue une forme d’esthétisme selon leur culture.

Les Gouragués, les Kaffas, les Sidamas et les Welaytas : Une variété de petits groupes ethniques qui vivent dans le Sud-Ouest du pays.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire