Semaine du 11 au 17 novembre 2020 - Numéro 1349
Nouveaux trésors à Touna Al-Gabal
  Les découvertes se multiplient dans la région de Touna Al-Gabal à Minya. La mission égyptienne opérant sur le site vient d’annoncer la mise au jour de plusieurs tombes, sarcophages et ouchebtis remontant à la XXVIe dynastie. Explications.
Nouveaux trésors à Touna Al-Gabal
Dalia Farouq11-11-2020

La mission archéologique égyptienne opérant sur le site d’Al-Ghourayfa dans la région de Touna Al-Gabal, à Minya, vient d’annoncer la découverte d’une tombe appartenant au superviseur du trésorier royal Badi-Est avec à l’intérieur plusieurs statues. La tombe, composée d’un puits funéraire de 10 m de profondeur, mène à une grande chambre comprenant des niches creusées dans la roche et fermées par des dalles en pierre de forme régulière. « Après avoir enlevé ces pierres, on a découvert dans les niches deux statues en calcaire, l’une ayant la forme de la vache Ibis et l’autre représente une femme », explique Moustapha Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités et chef de la mission fouillant le site.

Des amulettes et des scarabées

A part les deux statues, les membres de la mission ont trouvé de très beaux vases canopes en albâtre prenant la forme des quatre fils d’Horus, et sur lesquels sont gravés les titres et les noms du défunt. « Dans un coin de la tombe, on a trouvé 400 ouchebtis en faïence de couleurs bleue et verte portant le nom du défunt, et 6 sépultures appartenant aux membres de sa famille comprenant près de 1 000 statues toujours en faïence ainsi que des ensembles de vases canopes en albâtre et en calcaire, des amulettes, des scarabées et des pièces de poterie qui remontent à la période saïte entre la XXVIe et la XXXe dynasties », souligne Waziri. Et d’ajouter que pendant les travaux de fouilles, la mission a également mis au jour 4 sarcophages anthropoïdes, qui sont encore fermés.

Des amulettes et des scarabées

Des amulettes et des scarabées

Ce n’est pas la première fois que la mission égyptienne découvre sur ce site des tombes renfermant de tels trésors. Il y a juste deux semaines, la mission avait découvert dans un puits funéraire de 5 m de profondeur, un sarcophage appartenant à Djehouty Imothep, superviseur du trône et grand prêtre du dieu Djehouty. Les archéologues ont trouvé à l’intérieur de ce sarcophage un ensemble d’amulettes et des scarabées de différentes formes et tailles datant toujours de la XXVIe dynastie. Parmi ceux-ci, un scarabée en forme de coeur, un autre ailé et un nombre d’amulettes représentant la tête de la déesse Hathor et les quatre fils du dieu Horus. « Le sarcophage découvert est orné de scènes représentant les quatre fils d’Horus. Et à côté, on a trouvé aussi un certain nombre d’ouchebtis fabriqués de faïence », annonce Moustapha Waziri, ajoutant que le sarcophage en calcaire est en bon état de conservation.

Il est à noter que la mission archéologique égyptienne opère sur ce site depuis trois ans pendant lesquels les archéologues ont découvert plus de 19 tombes appartenant à de grands prêtres du dieu Djehouty et aux hauts fonctionnaires du 15e nôme de la Haute-Egypte à l’époque des pharaons et sa capitale Al-Achmounin. En outre, la mission avait découvert dans ces tombes 70 sarcophages en pierre de différentes tailles et formes en plus d’un grand nombre de pièces de mobilier funéraire. Les travaux de fouilles se poursuivent pour découvrir plus de trésors à Al-Ghourayfa.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire