Semaine du 8 au 14 janvier 2020 - Numéro 1306
Le GEM dans la cour des grands
  Le dernier trimestre de 2020 marquera l’inauguration du nouveau Grand Musée égyptien (GEM). Un grand événement.
Le GEM dans la cour des grands
Les rois de l'Egypte anciennne sur le grand escalier.
Nasma Réda08-01-2020

C’est tout près des pyramides de Guiza que le nouveau Grand Musée égyptien (GEM) — ce gigantesque et unique musée dans le monde entier, conçu pour une seule civilisation— se prépare à ouvrir ses portes. Les travaux de construction sont achevés à 95%. Situé à 3km du Plateau des pyramides, le GEM est construit sur une superficie totale d’environ 500 000 m2, dont 168 000 m2 réservés aux endroits d’expositions qui varient entre salles fermées et endroits en plein air. « Le travail avance à pas sûrs », assure le général Atef Moftah, superviseur général du projet auprès de l’Organisme du génie militaire, en charge des travaux depuis 2016. « Plus de 7000 ouvriers égyptiens travaillent d’arrache-pied sous l’égide des deux compagnies en charge depuis 2012, Orascom et Besix pour exécuter le travail dans les quelques mois à venir et laisser le champ maximum fin juin aux experts du ministère du Tourisme et des Antiquités afin d'organiser les salles et les pièces exposées », ajoute-t-il.

12 salles, d’une superficie totale de 18 000 m2, vont abriter une centaine de pièces racontant l’histoire pharaonique à travers les époques. « Le scénario muséal part en deux ailes; l’une thématique et l’autre chronologique. C’est au visiteur de choisir », indique le directeur du GEM. Selon lui, il y a des pièces rares et uniques qui seront exposées pour la première fois et les autres transportées des autres musées ou des entrepôts. De nouvelles pièces récemment découvertes viennent de s’ajouter au scénario du musée, tels la cachette d’Al-Assassif, découverte en octobre dernier à Louqsor, et également le sarcophage doré de Negm-Ankh qui vient d’être restitué des Etats-Unis. « Jusqu’à la dernière minute on accepte les pièces distinguées et l’on sélectionne pour les placer dans leur endroit à l’exposition », indique Moftah.

Coût total du projet: 1,1 milliard de dollars. « Bien qu’on ait réduit les dépenses par l’utilisation de matériaux locaux et des appareils économiseurs d’énergie, le visiteur découvrira des moyens d’exposition très à la mode jamais vus dans un pareil musée », assure le ministre du Tourisme et des Antiquités, Khaled El-Enany.

7 200 m2 consacrés à Toutankhamon

Sa collection sera exposée dans 2 grandes salles de 7 200 m2, qui regrouperont — pour la première fois depuis leur découverte — la collection totale du célèbre jeune roi Toutankhamon qui compte 5200 pièces antiques. « Ces salles sont presque prêtes, il ne manque que les dernières tâches d’éclairage et d’installation des moyens de sécurité. On a reçu quelques vitrines d’Allemagne, et il est prévu que les restes arriveront dans quelques semaines », souligne Al-Tayeb Abbas, directeur du GEM. Par ailleurs, les travaux de restauration et d’études de cette merveilleuse collection s’accélèrent dans les laboratoires. « Plus le travail avance dans cette collection plus on découvre des secrets qui seront dévoilés lors de l’exposition », assure Issa Zidane, chef du département de conservation et de transport des monuments. Pour sa part, Abbas indique que les 150 pièces de la collection de Toutankhamon qui font le tour du monde et qui sont actuellement à Londres auront leur place réservée à leur retour d’après la muséologie conçue par un architecte allemand, Atelier Bruckner. « Quant aux dernières pièces exposées au Musée égyptien de la place Tahrir, tel le masque funéraire, elles seront transportées à quelques jours de l’inauguration du GEM pour ne pas gêner les visiteurs venus spécialement les voir », affirme El-Enany.

Des dizaines de milliers de pièces

Le GEM dans la cour des grands
Ramsès II à l'accueil.

Une partie de la façade du GEM prenant la forme des pyramides, soit en verre ou en marbre, est décorée par des cartouches gravées du nom de certains rois tels que Ramsès, Thoutmosis, Amenhotep et d’autres.

A l’entrée, c’est le colosse du grand conquérant Ramsès II qui accueille le visiteur, un peu plus loin se trouve la colonne de son fils Mérenptah. Une fois traversant l’entrée c’est alors le grand escalier, qui est d’une superficie de 6 500 m2, décoré par 87 statues colossales dont 48 seulement arrivées au GEM. « On a commencé à placer ces statues par ordre chronologique, figurent non seulement des rois comme Sénousret III, mais aussi d’autres pièces de grande valeur comme le pyramidion de l’obélisque de la reine Hatshepsout qui, d’après une étude approfondie, c’est le plus grand jamais découvert jusqu’à maintenant », assure le général Moftah.

A la fin de cet escalier large de sa base et plus restreint en approchant de sa fin, et avant de franchir les salles d’exposition, le visiteur pourra admirer les pyramides de Guiza qui apparaissent de loin à travers les vitraux du GEM.

Fasciné par les obélisques, Moftah a eu l’idée de créer une place particulière à l’obélisque de Ramsès II, transporté de Tanis. « Pour la première fois, le visiteur verra un obélisque suspendu et il peut aussi découvrir le cartouche gravé à sa base en passant au-dessous de ce géant qui pèse une centaine de tonnes », indique-t-il.

D’ailleurs, le déplacement de la barque funéraire du roi Chéops de son musée au Plateau des pyramides, ainsi que le regroupement de la deuxième barque pour rejoindre les collections du GEM, paraît être un grand défi! Pourrait-il être réalisé?

Presque 50000 pièces ont été jusqu’à présent transférées, dont plus de 47 000 ont été restaurées. Le ministre du Tourisme et des Antiquités assure que près de 50 000 autres pièces seront déplacées au cours des mois prochains. « Outre les pièces exposées, d’autres seront conservées pour des raisons d’études et de recherches pour les intéressés. Tout le monde devrait profiter de ce gigantesque projet culturel qui sera le musée du XXIe siècle », assure El-Enany, soulignant que les célébrations de l’inauguration prendront différents aspects culturels et dureront dix jours consécutifs .


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire