Semaine 26 juillet au 1er août 2017 - Numéro 1185
Noha Abdallah : Cuisiner est un moyen d’engendrer de l’énergie positive
  3 questions à Noha Abdallah, professeur de littérature anglaise, qui a changé de carrière pour devenir maître en reiki, une méthode de soins dits énergétiques.
Noha Abdallah
Noha Abdallah, professeur de littérature anglaise.
Dina Darwich26-07-2017

Al-Ahram Hebdo : La thérapie énergétique est un nouveau mode thérapeutique qui commence à se faire connaître en Egypte, pourquoi avez-vous décidé d’entamer cette carrière plutôt nouvelle ?

Noha Abdallah : Je me suis toujours intéressée à tout ce qui concerne l’évolution de l’homme et son bien-être. J’ai eu l’occasion de participer à des stages de développement humain et j’ai travaillé avec des enfants à travers plusieurs ONG. Il y a quatre ans, je suis tombée malade et aucun médecin n’est arrivé à diagnostiquer ma maladie. J’ai alors tenté de me soigner par la thérapie énergétique et j’ai commencé à ressentir une nette amélioration. On m’a expliqué par la suite que les maladies immunitaires sont étroitement liées aux émotions. Et donc, esprit et corps sont si étroitement liés que le premier influe sur le second.

— Mais quelle est la base scientifique sur laquelle vous travaillez ?

— Le corps humain comprend, à l’instar du système circulatoire, digestif, nerveux, etc., un système énergique. Ce système est formé de trois parties : l’aura qui est le champ magnétique engendré autour du corps lors de la circulation de la petite dose d’électricité du cerveau pour réaliser les ordres, les méridiens qui sont les circuits où l’énergie circule et les chakras qui servent de portiques à cette énergie, et dont chacun est responsable d’une émotion. Notre rôle alors est de garantir le flux de cette énergie, car tout blocage pourrait causer un désordre physique.

— Faire la cuisine est-il un nouveau moyen thérapeutique associant la thérapie énergétique ?

— Ce nouveau genre de thérapie est le moyen d’engendrer de l’énergie positive, surtout que faire la cuisine est un art lié à la communication sociale, à l’altruisme et au besoin de se sentir utile sans compter qu’il s’appuie sur deux émotions importantes, celle du goût de la vie et de la féminité. Tout cela est extrêmement important car la santé de l’homme et son bien-être ne sont pas dissociés des autres sens comme l’a expliqué l’experte et pionnière en développement humain Louise Hay.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire