Semaine 26 juillet au 1er août 2017 - Numéro 1185
Saïd Halim pacha (1865-1921)
 
Saïd Halim pacha (1865-1921)
Saïd Halim pacha (1865-1921)
26-07-2017

Né au Caire en 1868, Saïd Halim pacha était diplômé de sciences politiques en Suisse et parlait plusieurs langues dont l’arabe, le turc, le français, l’anglais et le perse. Loin de son travail politique, Saïd Halim pacha était aussi intéressé par la pensée islamique sur laquelle il a écrit 8 livres. C’est un homme d’Etat ottoman qui fut grand vizir de 1913 à 1916. Il était le petit-fils de Mohamad Ali, « fondateur de lEgypte moderne ». Il fut l’un des signataires de l’alliance germano-ottomane en 1914.

Durant les procès militaires qui suivirent la Première Guerre mondiale, il fut accusé de trahison au motif qu’il avait apposé sa signature aux accords de l’alliance germanoottomane. Il fut exilé par les Britanniques le 29 mai 1919 dans une prison de Malte. Il bénéficia d’un non-lieu et fut libéré en 1921, date à laquelle il s’installa en Sicile. En 1921, il fut assassiné peu après à Rome par des agents de la Fédération révolutionnaire arménienne. La construction du palais Saïd Halim pacha, conçu par l’architecte italien Antonio Lachiaq, a duré 4 ans.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire