Semaine 26 juillet au 1er août 2017 - Numéro 1185
Mosaïque romaine, unique découverte à Alexandrie
 
Mosaïque romaine, unique découverte à Alexandrie
Dalia Farouq26-07-2017

Dans le cadre de ses fouilles dans le quartier de Moharram Bey à Alexandrie, la mission archéologique égyptienne du ministère des Antiquités a mis au jour une mosaïque romaine sur le site de Hend. Ayman Achmawi, responsable du département des antiquités égyptiennes, explique que si cette trouvaille est unique en Egypte, des mosaïques semblables ont été découvertes dans plusieurs endroits à Rome, notamment dans les bains de la villa d’Hadrian. « Datant de l’époque romaine, les mosaïque de 5 m de long et 4,5 m de large a été trouvée en bon état. Elle a été faite selon la technique dite de l’opus spicatum, qui consiste à tracer avec des briques des formes géométriques ressemblant au squelette d’un poisson. Utilisé dans la construc­tion de parterres de bains et de forteresses, ce type de mosaïque était courant. On pense donc qu’il s’agit du sol d’un bain romain, ces derniers étant répandus à Alexandrie à l’époque romaine », indique Achmawi. Pour sa part, l’égyp­tologue Moustapha Rouchdi, directeur des antiquités d’Alexandrie et de l’Ouest du Delta, déclare que les tra­vaux de fouilles et d’enregistrement sur le site se poursui­vent, dans le but de dégager davantage les mosaïques et de les restaurer. Parallèlement, la mosaïque fait l’objet d’études approfondies. « Le site de Hend réunissait, dans le temps, des maisons et un grand nombre d’ateliers. C’est ce qui explique aussi la découverte d’un grand nombre de fours d’argile et de verre dans la région », indique Rouchdi.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire