Semaine du 15 au 21 février 2017 - Numéro 1163
Les secrets de Pi-Ramsès
 
Les secrets de Pi-Ramsès
Nasma Réda15-02-2017

La mission archéologique allemande du Musée Roemer et Pelizaeus d’Hildesheim a mis au jour un ensemble de bâtiments dans le Delta, à Pi-Ramsès (actuelle Qantir). Décelées dans l’ancienne capitale égyptienne, sous le règne de Ramsès II (1279-1213 av. J.-C.), pendant les XIXe et XXe dynasties, les constructions sont probablement celles d’un temple ou d’un château. Par ailleurs, l’équipe a découvert un fossé avec des empreintes d’enfants. « Cet ensemble de bâtiments qui s’étend sur environ 200 m de long et 160 m de large peut faire partie d’un complexe de bâtiments royaux ou d’un temple », indique Mahmoud Afifi, chef du département de l’Egypte Antique au ministère des Antiquités. Pour sa part, le chef de la mission allemande, Henning Franzmeier, affirme que ces découvertes résultent de tests et de scans magnétiques effectués l’an dernier. « Lors du nettoyage du fossé, la mission a mis au jour quelques fragments d’un mur avec des inscriptions colorées. L’équipe va poursuivre les fouilles et les nettoyages pour révéler le reste de ce mur ou des bâtiments », indique Franzmeier. Selon lui, les archéologues feront tout pour découvrir les secrets de la capitale de l’Egypte pendant les XIXe et XXe dynasties, la ville de Pi-Ramès.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire