Semaine du 14 au 20 décembre 2016 - Numéro 1155
Monde en bref
14-12-2016
 
 

Turquie
Attentat

Les autorités turques ont arrêté plus de 100 membres du principal parti pro-kurde du pays après l’attentat d’Istanbul, reven­diqué par un groupe radical kurde, a rap­porté lundi l’agence progouvernementale Anadolu. Les arrestations ont visé des membres du Parti démocratique des peuples (HDP). Ces arrestations survien­nent après un attentat qui a fait 38 morts, dont 30 policiers, samedi soir, et qui a été revendiqué par un groupe radical kurde, Les Faucons de la liberté du Kurdistan (TAK).

Serbie
Procès

La justice serbe a ouvert lundi son pre­mier procès sur le massacre de Srebrenica (en juillet 1995, les forces serbes de Bosnie commandées par le général Ratko Mladic avaient massacré quelque 8 000 hommes et adolescents bosniaques musulmans). Huit policiers serbes encourent 20 ans de pri­son, pour « crimes de guerre contre la population civile ». Cependant, la justice de Serbie, comme son personnel politique, refusent de considérer que Srebrenica fut un acte de génocide, comme le fait depuis plusieurs années la justice internationale, et comme l’a répété en mars le Tribunal Pénal International de La Haye (TPIY) en condamnant à 40 ans de prison Radovan Karadzic, chef politique des Serbes de Bosnie pendant le conflit.

Nigeria
Explosion

Deux fillettes se sont fait exploser dimanche matin dans un marché très fré­quenté de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins un mort et 18 blessés, selon un bilan officiel. Cité par l’AFP, Abdulkarim Jabo, un membre des milices civiles de la capitale du Borno qui était présent sur le lieu de l’attentat, indique que les kamikazes devaient avoir « 7 ou 8 ans ». Boko Haram est pointé du doigt dans cet attentat. Vendredi, au moins 45 per­sonnes ont été tuées et 33 blessées dans un double attentat suicide mené par deux femmes dans un marché de Madagali (Etat d’Adamawa), ville proche de la forêt de Sambisa, l'un des bastions de Boko Haram.

RDC
Dialogue

Les négociations « de la dernière chance » ont commencé cette semaine en RDC, à quelques jours de la fin du mandat du président Joseph Kabila. Sous l’égide de l’Eglise, ces négociations, qui devraient durer jusqu’à ce jeudi, mettent face à face les partisans de l’accord politique d’oc­tobre passé entre la majorité et la frange minoritaire de l’opposition autorisant M. Kabila à rester à la tête du pays après le 20 décembre, et les détracteurs de ce compro­mis, regroupés dans le « Rassemblement » de l’opposition autour de la figure d’Etienne Tshisekedi, opposant congolais historique.

Turquie-Israël
Réconciliation

La justice turque a abandonné vendredi dernier les poursuites contre des officiers israéliens, jugés pour l’assaut meurtrier lancé en 2010 contre une flottille humani­taire qui cherchait à briser le blocus contre Gaza. Dix Turcs avaient été tués dans l’as­saut contre le navire Mavi Marmara, un incident qui avait provoqué une profonde crise diplomatique entre la Turquie et Israël, jusqu’à leur réconciliation en juin dernier. D’après l’agence de presse pro­gouvernementale turque Anadolu, la déci­sion du tribunal a été motivée par la conclusion de l’accord de normalisation, dans le cadre duquel Israël a versé, fin septembre, 20 millions de dollars d’indem­nités à la Turquie au profit des familles des victimes.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire