Semaine du 10 au 16 août 2016 - Numéro 1138
Le Palais Al-Tahra
 
Le Palais Al-Tahra
10-08-2016

Le Palais Al-Tahra au Caire a été construit dans le style italien par Antonio Lasciac (1856-1946), l’un des grands architectes étrangers ayant travaillé en Egypte, qui a d’ailleurs conçu de nombreux bâtiments au centre-ville, dont l’ancien bâtiment du ministère des Affaires étrangères, adjacent à la place Tahrir.

Lasciac a aussi redessiné le Palais Abdine après son incendie en 1891, profitant de la superficie qui entoure le palais avec un jardin fourni en statuettes et une décoration exceptionnelle aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du palais. L’intérieur est riche en pièces d’art uniques en marbre réalisées par de grands artistes italiens.

Le Palais Al-Tahra a été conçu pour la princesse Amina, fille du khédive Ismaïl et mère de Mohamad Taher pacha. Ce palais regorge de trésors. La grande fontaine de bronze est située en face du grand escalier d’apparat. Achetée en 1855 par Saïd pacha lors de sa visite à l’Exposition universelle de Paris, la fontaine de Mathurin Moreau, coulée par Barbezat-Val d’Osne, célèbre les progrès de l’adduction en eau de la capitale égyptienne : le vice-roi Saïd pacha entendait le prouver à ses invités. Avec ses quatre divinités : Neptune, Amphitrite, Acis et Galatée, ses décors aquatiques, la fontaine répond aux statues de marbre signées des artistes français Chapu (1833-1891), Guitton (1825- 1891). Aujourd’hui, le palais est un musée.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire