Semaine du 6 au 12 janvier 2016 - Numéro 1108
Naissance du cinéma en Egypte
 
Naissance du cinéma en Egypte
Naissance du cinéma en Egypte
06-01-2016

En 1895, en Egypte ont lieu les premières projections cinématographiques dans des endroits initialement réservés à un usage autre, comme dans les cafés. En 1906, apparaît la première salle de cinéma et 5 ans plus tard, six cinémas existent déjà au Caire. Tous les films étaient muets. Ce n’est que vers les années 1912-1915 que les premières scènes de films sont tournées en Egypte.

Ces petits films montrent principalement des scènes du quotidien. Le premier film égyptien est un moyen métrage de production italo-égyptienne d’une durée d’environ 35 minutes. En 1917, Mohamad Bayoumi tourna Le Fonctionnaire, comédie satirique à succès, alors que Mohamad Karim incarnait le rôle du héros dans L’Honneur d’un bédouin. Le premier long métrage égyptien, Leïla, est réalisé par Wadad Orfi en 1927. Mais c’est dans les années 1930, avec l’arrivée du son, que le cinéma égyptien se développe. En 1932, Awlad Al-Zawat, avec Youssef Wahbi et Amina Rizq, est le premier film parlant. En 1935, Talaat Harb fonde les Studios Misr, ce qui permettra à l’Egypte d’avoir des studios de qualité équivalant aux principaux studios hollywoodiens. Le cinéma deviendra le secteur industriel le plus profitable après le textile.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire