Semaine du 2 au 8 septembre 2015 - Numéro 1091
Athlétisme : Une délégation petite, mais déterminée
  Une petite délégation composée de 3 Egyptiens sera à Beijing, en Chine, du 22 au 30 août, pour prendre part aux Championnats du monde d’athlétisme. Les ambitions sont très grandes, malgré le nombre réduit des participants.
Athlétisme
La star égyptienne Ihab Abdel-Rahmane (javelot) visera le podium à Beijing. (Photo : Facebook de l'athlète)
Doaa Badr19-08-2015

Le stade chinois, « Le nid d’oiseaux » comme il est surnommé, qui a accueilli les Jeux Olympiques (JO) de Beijing 2008, accueillera du 22 au 30 août les 15es Championnats du monde d’athlétisme. Selon les organisateurs, le stade sera au complet durant les 9 jours de compéti­tions, avec un maximum de 50 000 spectateurs par jour. A une semaine de l’ouverture de la compétition, ces Mondiaux s’annoncent comme les plus grands depuis les débuts de cet événement en 1983. 207 nations ont confirmé leur participation. Un nombre qui a augmenté, comparé à la dernière édition qui avait témoigné de la présence de 203 pays. Ainsi, 1 936 athlètes seront présents (1 043 hommes et 893 dames).

Mais l’Egypte sera représentée par une très petite délégation composée de 3 hommes seu­lement. Il s’agit de ceux qui ont réalisé les records minima exigés par la Fédération inter­nationale d’athlétisme dans les différentes épreuves : Ihab Abdel-Rahmane (lancer de javelot), Moustapha Al-Gamal (lancer de mar­teau) et Moustapha Amr (lancer de poids). « Nous avons envoyé à Beijing les athlètes ayant réalisé les records minima pour la qua­lification aux Mondiaux. Bien que ce soit une très petite délégation c’est la plus forte », souligne Walid Atta, président de la Fédération égyptienne.

La star égyptienne sera Ihab Abdel-Rahmane (javelot), premier au classement mondial 2014 et 7e aux Mondiaux 2013. Après deux excellentes saisons, Abdel-Rahmane a débuté cette année avec un programme de prépara­tion bien ficelé et des buts très précis. En décembre dernier, il a fait un stage en Finlande, sous la houlette de son entraîneur finlandais, Petteri Pironen. Ensuite, au mois de février, ils sont tous les deux partis en Afrique du Sud jusqu’à la mi-mars. Puis, il est rentré au pays pour disputer les Championnats d’Egypte où il a réalisé un record : 81,41 m. « Mon but aux Championnats d’Egypte était d’assurer l’or. Me contentant de ce record, je n’ai pas poursuivi mes essais », confie le jeune homme. Avec la sélection nationale, il est parti à Manama, à Bahreïn, pour disputer les Championnats arabes, considérés comme une étape de préparation. Il a décroché l’or en réalisant 80,72 m. Le 15 mai, lors de la Ligue de diamant du Qatar, il a réalisé son premier but de la saison en se qualifiant pour les JO de Rio de Janeiro 2016 avec un record de 83,18 m. En outre, il a participé aux compéti­tions internationales. Ses meilleures perfor­mances de l’année étaient une médaille d’or au meeting du Maroc avec 85,44 m, le 15 juin, et un record de 85,50 m réalisé au meeting de Turku (Finlande), le 25 juin. Cette dernière performance est le 10e meilleur record de la saison. Encore loin de son record personnel (89,21 m) réalisé à Shanghai, le 18 mai 2014, Abdel-Rahman compte battre son record per­sonnel à Beijing et espère que la Chine lui sourira à nouveau et qu’il pourra réaliser son rêve d’une médaille aux Mondiaux.

Une prouesse

Son compatriote Moustapha Al-Gamal (marteau), lui aussi, représente une grande chance égyptienne à Beijing. Le champion d’Afrique en titre et le 3e au classement mon­dial 2014 a réalisé une prouesse durant les deux dernières années. Actuellement, il occupe la 3e place mondiale avec un record de 79,90 m réalisé le 25 juillet dernier au Caire, lors des essais de la sélection nationale. Grâce à ce record il est aussi qualifié pour les JO 2016. « Cette saison, j’ai commencé ma pré­paration dès le mois de décembre dernier avec un stage en Egypte, sous la houlette de mon entraîneur et ami Khaled Chawqi. Je préfère rester en Egypte durant les mois d’hi­ver et profiter d’un climat idéal », confie Al-Gamal. Après ce premier stage, il a disputé les Championnats d’Egypte, début avril, durant lesquels il a réalisé un record de 78,20 m. Puis, à la fin de ce mois, il a disputé les Championnats arabes à Manama : il a réalisé 74,81 m, record qui lui a permis de se classer à la 19e place mondiale de l’année 2015. « Durant cette période, j’ai réalisé mon pre­mier but : la qualification pour les Championnats du monde », dit ce jeune ath­lète de 27 ans. Puis, il a continué son élan en disputant plusieurs meetings, tout en effec­tuant un stage de préparation en Pologne. Actuellement, Al-Gamal se trouve en Chine pour un long dernier stage avant les Mondiaux. « Je me sens en très bonne forme. Je rêve de remporter l’or aux Mondiaux. Et vu mes records et mon niveau, je crois que je suis capable de réaliser cela », confie-t-il.

Acquérir de l’expérience

Le 3e athlète qui défendra les couleurs égyp­tiennes est le junior Moustapha Amr (poids). Après avoir réalisé une 8e place aux Mondiaux juniors 2014, Amr a débuté cette saison sa carrière en tant que senior. Le 28 février der­nier, lors des Championnats d’Egypte, il a réalisé son meilleur record senior avec 20,57 m, record qui l’a qualifié pour les Mondiaux. Très jeune encore, ces Mondiaux seront une bonne occasion pour acquérir de l’expérience.

Cette petite délégation est ambitieuse et déterminée à rentrer en Egypte avec des médailles. « Abdel-Rahmane et Al-Gamal ont profité d’une excellente préparation durant les deux dernières années. Je suis sûr qu’ils sont aujourd’hui capables de concurrencer les meilleurs du monde. Les deux athlètes sont à même de disputer la finale de leurs épreuves, et les médailles seront à leur portée », conclut Walid Atta.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire