Semaine du 2 au 8 septembre 2015 - Numéro 1091
Un immense gisement de gaz découvert en Egypte
 
Un immense gisement de gaz découvert en Egypte
Le PDG d'ENI, troisième en partant de la gauche, lors de la rencontre avec le président Al-Sissi. (Photo:AP)
02-09-2015

L’entreprise italienne ENI a annoncé la découverte du plus grand gisement de gaz jamais trouvé en Egypte, en Méditerranée, à une centaine de kilomètres des côtes égyptiennes. Baptisé « Zohr », le nouveau champ renfermerait 850 milliards de mètres cubes, soit l’équivalent de 5,5 milliards de barils de pétrole. Zohr est à une profondeur de 1 450 mètres et s’étend sur une surface de 100 km2. « Zohr est la plus grande découverte jamais réalisée en Egypte et en Méditerranée et pourrait devenir l’une des plus importantes au monde », a annoncé ENI dans un communiqué de presse. Si elle se confirme, cette découverte pourrait bouleverser la balance énergétique de l’Egypte.

Hamdi Abdel-Aziz, porte-parole du ministère du Pétrole, a affirmé à Al-Ahram Online que la production du nouveau gisement allait commencer au terme de 30 à 36 mois. La découverte a été faite dans la concession dite de Shorouq qui avait été attribuée à ENI en janvier 2014 suite à un appel d’offres international.

La découverte est d’une importance majeure pour l’Egypte, qui s’est transformée en importateur de gaz naturel au cours des dernières années, alors que le pays était auparavant exportateur. ENI, qui est une propriété de l’Etat italien, opère en Egypte depuis 1954. Sa production quotidienne actuelle s’élève à l’équivalent de 200 000 barils de pétrole.



Mots clés:

Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire