Semaine du 13 au 19 août 2014 - Numéro 1037
Chérif Al-Aryan : Nous comptons remporter entre 5 et 7 médailles 
  3 questions à Chérif Al-Aryan, président de la délégation égyptienne à Nanjing.
Chérif Al-Aryan.
Chérif Al-Aryan, président de la délégation égyptienne à Nanjing.
Doaa Badr13-08-2014

Al-Ahram Hebdo : Quel est le but de l’Egypte à ces Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) ?

Chérif Al-Aryan: Nous comptons remporter entre 5 et 7 médailles olympiques à Nanjing, mais j’aspire à plus. Nous pourrons faire des pronostics dans les disciplines de records comme l’haltérophilie, l’athlétisme et la natation. Même ces pronostics ne sont pas très exacts, puisque chaque compétition possède ses propres conditions. Bien sûr les chances de remporter des médailles sont dans les disciplines phare de l’Egypte comme le handball, l’haltérophilie, l’athlétisme, mais les athlètes des autres disciplines pourront nous surprendre par une médaille. L’absence des disciplines comme la boxe et le judo pourra affecter la performance égyptienne.

— Comment était la préparation pour ces Jeux ?

— En effet, la préparation était très médiocre. Le Comité olympique égyptien avait terminé son travail avec toutes les Fédérations depuis un an et demi. Tous les programmes de préparation ont été approuvés, mais nous n’avons commencé la préparation pour les JOJ qu’après l’arrivée de Khaled Abdel-Aziz, ministre de la Jeunesse et du Sport, qui a accordé un financement à toutes les Fédérations qui avaient besoin d’argent. Durant le mandat de Taher Abou-Zeid, ex-ministre du Sport, toutes les activités sportives ont été presque gelées. Ce dernier a entravé tous les programmes de préparation en refusant d’accorder de l’argent aux Fédérations et en refusant le voyage de certaines sélections pour disputer des compétitions importantes. Ainsi, le judo n’a pas pu se qualifier aux JOJ à cause de Taher Abou-Zeid, qui a refusé la participation de la sélection juniors aux éliminatoires qualificatives pour les JOJ. Seules les Fédérations qui avaient de l’argent avaient effectué une bonne préparation.

— Quelle est l’importance de ces JOJ pour l’Egypte ?

— Ce sont des Jeux olympiques. Mais comme ce sont des Jeux pour les jeunes de moins de 18 ans, cela est une grande opportunité pour former une nouvelle génération dans les sports olympiques. Il faut préciser que les athlètes ne pourront disputer qu’une seule édition des JOJ. Ainsi, presque tous les athlètes disputent leurs premiers Jeux, ce qui donne une grande chance aux Egyptiens d’entrer dans les compétitions très tôt. Ces jeux seront une grande opportunité pour les Egyptiens, pour acquérir plus d’expérience. Il faut savoir que tous les frais de participation sont payés par le Comité olympique international. Même les frais de voyage. Nous payons l’argent de poche seulement des athlètes, des entraîneurs et des journalistes.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire