Semaine du 13 au 19 août 2014 - Numéro 1037
Le café Canova
Mohamed Salmawy13-08-2014
1
 
 

Lors de mon séjour en Italie, c’est avec un grand plaisir que je suis allé au café Canova. C’est un lieu très particulier. J’espère voir des cafés pareils chez nous dans les sites touristiques. Ce café porte le nom d’un des plus célèbres sculpteurs italiens au début du XIXe siècle, Antonio Canova, et en même temps l’atelier dans lequel il sculptait ses célèbres oeuvres d’art. L’endroit a été acheté par Canova en 1818, pour le plaisir de son adepte Adamo Tadolini, qui n’avait pas un atelier privé.

L’odeur de l’histoire règne dans le lieu. Le bâtiment date de plus de 200 ans. Dans l’un des coins, on trouve l’une des célèbres fontaines de Rome alimentée à partir d’une source montagneuse millénaire. Des fontaines pareilles, il y en a des milliers à Rome. Partout on voit des gens en train de boire cette eau limpide ou remplir des bouteilles pour des malades qui espèrent guérir. Les Romains appellent ces fontaines Nasonidi Roma, c’est-à-dire les grands nez de Rome. Or, le plus impressionnant dans ce café c’est la présence des statues de Canova et de Tadolini, restées dans cet endroit depuis le départ de Canova, en 1822. Reste également la salle où on fabriquait les moules de plâtre destinées à la fabrication des statues, en plus des outils qu’ils utilisaient pour la sculpture.

Au milieu de ces oeuvres d’art authentiques, des tables ont été installées pour accueillir les clients, comme dans n’importe quel café, pour boire un café espresso ou goûter aux mets italiens succulents.

Ce lieu que j’ai appelé « café » au début de l’article est en réalité un musée complet, avec la seule différence qu’en contemplant les oeuvres d’art, on peut déguster nos boissons et nos plats préférés. Nous pouvons faire cela dans certains sites touristiques en Egypte. C’est-à-dire, joindre la culture au tourisme, ce qui permet au touriste de faire autant la connaissance de l’art culinaire du pays que de son histoire et son patrimoine.

En Egypte, les anciens bâtiments étroitement liés à l’histoire sont nombreux. Pourquoi ne pas leur redonner vie pour recevoir des visiteurs en les transformant en bibliothèque, café ou autres ? Il est connu que si les anciens bâtiments ne sont pas restaurés et utilisés dans des activités, ils se détériorent et tombent en ruine. Par exemple, le café-atelier-musée de Canova à été restauré en 1967, sans toucher à son caractère authentique.

On trouve dans les quartiers du Caire des bâtiments qui peuvent être restaurés et utilisés afin de permettre aux visiteurs de connaître l’histoire, en même temps qu’ils achètent un livre, boivent un café ou dégustent un plat égyptien. Par exemple, le café Canova est l’un des meilleurs restaurants italiens où l’on peut découvrir la cuisine locale, faire en même temps connaissance de l’histoire du lieu à travers les brochures posées sur les tables et contempler les statues faites par l’un des plus célèbres sculpteurs italiens, même les oeuvres qui n’ont pas été achevées. Pourquoi ne pas faire de même en Egypte ? l




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire
1
saida
14-08-2014 11:16am
0+
0-
Tres bon article
La verite quand je me trouve au centre ville je dis la meme chose pourquoi ne pas profiter ces beaux edifices, les restaurer pour leur donner vie et le plus important garder ce grand patrimoine .. j ai ete au cafe riche pourquoi ne pas repeter la meme experience . Merci de nous avoir laisser sentir le parfum de ce cafe, deguster les meilleurs gateaux de l Italie et profiter du lieu dont j en suis sur
Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire