Semaine du 13 au 19 août 2014 - Numéro 1037
Les favoris de l’Hebdo
Névine Lameï13-08-2014
 
 

1. Festival. Nesma Abdel-Aziz est une jeune femme qui a choisi de vivre en plein rythme. Elle joue de tout : xylophone, marimba, vibraphone, tambour, batterie et autres. Pour sa soirée du 17 août, dans le cadre du festival d’été de l’Opéra d’Alexandrie, Nesma a choisi de ne jouer que de la musique orientale. Une manière de satisfaire le goût du public du théâtre en plein air de l’Opéra d’Alexandrie. Au programme : Raqset al-anamel (la danse des phalanges) de Nassir Chamma, Min baladi (de mon pays), d’Abdel-Fattah Al-Mansi, L’Avare et moi, d’Omar Khaïrat, Al-Challal (La Cascade), d’Adel Ibrahim, des compositions de Gamal Salama et autres. A 20h.

2

2. Chants. Depuis sa chanson « Al-Sour » (le mur), la chanteuse Yousra Al-Hawari et son groupe enchaînent les succès et les concerts. Avec son accordéon qui lui réserve une place à part dans le paysage musical égyptien, Yousra a su gagner un large public en Egypte et ailleurs avec des chansons engagées et entraînantes parlant de la vie quotidienne des Egyptiens. Plongée dans la musique depuis l’enfance, Yousra écrit et compose ses chansons et participe à de nombreux projets comme The Choir Project (la chorale). Au théâtre Al-Guéneina. Le 15 août, à 20h.

3

3. Musique. C’est à Alexandrie que la jeune troupe alexandrine Shawarna (nos rues), composée de 7 jeunes musiciens, jouant une fusion de rock oriental et pop reggae, a pris naissance en 2009. Son nom est très révélateur de son objectif, à savoir surveiller le tempérament de la rue égyptienne, les problèmes sociopolitiques du monde arabe, et surtout les soucis quotidiens de la jeunesse. C’est pour cela que le groupe préfère jouer dans des espaces publics. C’est ce qui a permis à Shawarna d’attirer un large public parmi les jeunes et les moins jeunes. Le groupe a commencé à donner des concerts sans instruments, avec notamment du chant dans le beat box, à travers le mouvement et les expressions des visages. A la Bibliothèque d’Alexandrie. Le 18 août, à 20h.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire