Semaine du 13 au 19 août 2014 - Numéro 1037
Monde Arabe en bref
13-08-2014
 
 

Syrie
Premier ministre
Le président syrien, Bachar Al-Assad, a reconduit Waël Al-Halqi comme premier ministre et l’a chargé de former un nouveau gouvernement. Cette nomination intervient 3 semaines après l’inves­titure de M. Assad pour un troi­sième septennat dans un pays en pleine guerre civile depuis 3 ans. En 2012, Al-Halqi avait succédé à Riad Hijab, qui avait fait défection pour dénoncer des « crimes de guerre et de génocide » en Syrie. Le conflit en Syrie est devenu de plus en plus complexe avec la montée en puissance des djiha­distes, notamment de l’Etat Islamique (EI) qui contrôle l’est et des parties du nord du pays.

Soudan du Sud
Rencontre
Le chef des rebelles sud-souda­nais, Riek Machar, s’est entretenu avec le président soudanais (du Nord) Omar Al-Béchir, à Khartoum, alors que les belligé­rants sud-soudanais ne sont pas parvenus à former un gouverne­ment d’unité à l’expiration, dimanche, de l’échéance qu’ils s’étaient fixée. Les camps du prési­dent Salva Kiir et de son rival Riek Machar avaient conclu, le 9 mai dernier, sous la pression internatio­nale, un accord prévoyant un par­tage du pouvoir dans les 60 jours, c’est-à-dire au 10 août. Riek Machar effectue sa première visite au Soudan du Nord depuis le début de ce conflit marqué par des mas­sacres et atrocités sur des bases ethniques et qui a fait des milliers, voire des dizaines de milliers de morts et chassé de chez elles plus de 1,5 million de personnes.

Yémen
Al-Qaëda
L’aviation yéménite a lancé dimanche une série de raids contre des positions présumées d’Al-Qaëda aux environs de la ville de Qatan dans la province du Hadramout, où le réseau extré­miste a multiplié récemment les attaques contre l’armée, a indiqué un responsable militaire. Ces raids ont coïncidé avec une visite à Qatan du ministre de la Défense, le général Mohamad Nasser Ahmad, qui a inspecté les dégâts provoqués par des attaques attribuées à Al-Qaëda contre une caserne et trois succursales bancaires, selon la même source. Les raids aériens ont fait des tués et des blessés parmi les combattants présumés d’Al-Qaëda, a affirmé le respon­sable militaire, sans fournir de bilan précis.

Libye
Combats
D’intenses bombardements ont repris dimanche à Tripoli après 3 jours de calme relatif dans les com­bats entre brigades rivales bataillant pour le contrôle de l’aé­roport de la capitale de la Libye. Ces combats, les plus violents en Libye depuis le renversement de Muammar Kadhafi en 2011, oppo­sent les brigades de Misrata et de Zentane, qui ont toutes les deux contribué à la chute de l’ancien dirigeant. Pendant ce temps, une délégation des Nations-Unies se trouve à Tripoli depuis vendredi, pour tenter de faciliter un cessez-le-feu. Mais aucun résultat n’en est sorti


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire