Semaine du 9 au 15 avril 2014 - Numéro 1020
Une guerre sans merci
09-04-2014
 
 

Il va sans dire que la nature et les implications du rôle joué par le Qatar cette dernière décennie en Egypte nous amènent incontestablement à considérer ce pays comme un Etat avec lequel nous sommes en état de guerre, et cela dans le sens traditionnel du terme. Sans trop m’attarder sur les détails ou utiliser des expressions compliquées, nous sommes face à un régime qui veut à tout prix disloquer l’Etat égyptien, en particulier depuis janvier 2011. Il a tout fait pour soutenir par les armes et l’argent une organisation terroriste qui a tenté de kidnapper l’Etat égyptien, d’effacer son identité et de la modifier contre le gré de ses citoyens. Le Qatar et ses alliés ont été des acteurs du grand complot international et régional (Amérique, Turquie, Hamas, Iran et Frères musulmans) auquel a été exposé notre pays comme d’autres de la région. Il était planifié que d’autres pays du Golfe seraient ciblés par ce même complot, si ce n’était, Dieu merci, le déclenchement de la révolution du 30 juin 2013.

Dans l’affrontement actuel, le Qatar a également parrainé un nombre de terroristes qui doivent être arrêtés pour meurtre et incitation à la violence. Les institutions politiques et médiatiques ont fait allusion aux actes criminels qatari. En effet, le Qatar est parvenu à former un lobby au Caire composé d’une panoplie d’hommes d’affaires, d’éditeurs, de grands journalistes et académiciens qui sont parvenus à percer les cercles étatiques égyptiens et d’autres de la Ligue arabe. Il a réussi également à instrumentaliser des brigades de Frères terroristes déployés dans tout le pays. Son objectif était de trouver des alliés pour le soutenir dans ses opérations en Egypte, allant de l’espionnage aux transferts de fonds dans les valises diplomatiques, entre autres accusations.

Ces derniers mois se sont multipliées des révélations de documents d’institutions sécuritaires et politiques qatari, y compris des listes de noms d’activistes, membres des conseils et coalitions de la révolution à qui Doha a assigné des missions dans l’exécution de complots fomentés par l’organisation mondiale des Frères musulmans. Il est temps de faire fermement face à ce lobby en dévoilant au grand jour les informations cachées sur ses membres, quel que soit leur poids. N’oublions pas que nous sommes en état de guerre qui ne connaît aucune excepti




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire