Semaine du 9 au 15 avril 2014 - Numéro 1020
Banque Misr (13 avril 1920)
 
Banque Misr
09-04-2014

La fondation de la Banque Misr par Talaat Harb et plusieurs personnalités est le premier signe du bouleversement économique qui a marqué l’Egypte au cours du dernier siècle. Première banque réellement égyptienne et où la langue arabe était utilisée en permanence, la Banque Misr fut une étape majeure dans la détermination d’une identité économique nationale en Egypte. Cette idée émergea d’abord en 1907, quand Talaat Harb, alors industriel connu pour ses sympathies nationalistes, publia un ouvrage appelant à la création d’une banque nationale, dont les financements seraient d’origine égyptienne. Il mit le doigt sur les investissements étrangers, effectués selon lui contre les intérêts du pays. Talaat Harb continua à plaider en faveur de cette création à chaque fois que l’occasion lui était donnée, avec une infatigable détermination.

Les fondateurs assignent à la Banque Misr des objectifs ambitieux à la hauteur de ce qu’ils jugent nécessaires au développement de l’économie nationale. En particulier : promouvoir l’épargne individuelle et son investissement au bénéfice de l’économie du pays, former un personnel de banque qualifié, organiser des services financiers aptes à venir en aide à l’ensemble des agents économiques et principalement aux entreprises du pays.

En 1922, la Banque Misr crée la première société d’un ensemble de filiales engagées dans les activités industrielles, commerciales et de transport. Très vite, le groupe Misr, présent dans tous les secteurs de l’économie, contribue au développement technologique des moyens de production et joue un rôle de pionnier auprès des entrepreneurs nationaux.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire