Semaine du 2 au 8 avril 2014 - Numéro 1019
Le bâtiment du parti de Moubarak revient au Musée du Caire
  Le Conseil des ministres a décidé, cette semaine, de démolir le bâti­ment du Parti National Démocrate (PND) et d’annexer ses terrains au Musée égyptien.
Bâtiment du parti de Moubarak
(Photo : Ahram)
Howaida Salah02-04-2014

Situé au bord du Nil, à proximité de la place Tahrir, le siège du PND est l’un des derniers symboles du règne du président déchu Moubarak.

Il a été incendié par les manifes­tants le 29 janvier 2011 lors de la révolution. En avril 2011, la Cour administrative a ordonné la dissolu­tion du PND et la saisie de ses avoirs.

Fondé en 1978 par l’ancien prési­dent Anouar Al-Sadate et dirigé après l’assassinat de ce dernier par Hosni Moubarak, le PND a dominé la vie politique pendant plus de trois décennies, au prix de nombreuses fraudes électorales. Il s’appuyait sur un large réseau de notables locaux et d’hommes d’affaires. Aujourd’hui sa démolition est conçue par cer­tains comme une rupture avec le passé.

Reste que les avis divergent sur le meilleur moyen d’exploiter ce ter­rain. Il y a un an le gouverneur du Caire voulait en faire un parc alors que Mervat Al-Tellawi, présidente du Conseil national de la femme, a proposé un investissement touris­tique rentable, comme un hôtel.

Mais c’est décidé, il sera annexé au Musée égyptien.

« Le retour de ce terrain au musée permettra d’exploiter cette surface dans le projet d’installation d’un jardin pharaonique à l’instar des musées internationaux comme celui du Louvre. Une partie du terrain sera aussi consacrée à la tenue de colloques et de salons littéraires », se félicite l’ex-président du Musée égyptien.

Il rappelle que ce bâtiment appar­tenait à l’origine au Musée égyp­tien, mais au cours des années 1960, le président Gamal Abdel-Nasser l’a confisqué pour en faire le siège de l’Union socialiste.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire