Semaine du 2 au 8 avril 2014 - Numéro 1019
Egypte en bref
02-04-2014
 
 

Verdict

La Cour criminelle d’Alexan­drie a condamné à mort deux partisans du président destitué Mohamad Morsi, qui avaient été reconnus coupables d’avoir jeté deux jeunes du toit d’un immeuble, en marge de manifes­tations, le 5 juillet 2013. Le tri­bunal a transféré leur dossier au mufti de la République, qui doit valider la peine. Soixante autres personnes jugées pour la même affaire attendent leur verdict qui devrait être prononcé le 19 mai.

Explosion

Une explosion accidentelle a ravagé samedi une maison dans le village de Chotora, dans la province de Sohag, en Haute-Egypte, faisant 10 morts et 70 blessés. Un homme stockait dans cette maison de grandes quantités de carburant pour les revendre au marché noir, ce qui explique la violence de l’explo­sion.

Rafah

Le terminal frontalier entre la bande de Gaza et l’Egypte a rouvert samedi après 50 jours de fermeture, mais seulement pour trois jours et uniquement pour les cas particuliers. Le ministère de l’Intérieur à Gaza a indiqué que l’entrée en Egypte sera autorisée pour les personnes ayant besoin de soins médicaux ou suivant des études en Egypte, les étrangers et les cas considé­rés comme humanitaires. Un bus rempli de passagers palesti­niens se rendant en Egypte a été le premier véhicule à franchir dans la matinée le point de pas­sage dans la ville de Rafah, également ouvert à la circulation dans le sens opposé.

Harcèlement

La présidente du Conseil National de la Femme (CNF), Mervat Al-Tellawi, a déclaré que la présidence élabore un projet de loi criminalisant le harcèlement sexuel. Le projet de loi prévoit une peine de prison d’un an et une amende de 1000 L.E. contre toutes formes de harcèlement sexuel.

Electricité

Le porte-parole du Conseil des ministres, l’ambassadeur Hani Salaheddine, a annoncé le déploiement d’une application pour smartphones afin d’infor­mer sur les horaires et durées des coupures d’électricité. Le gouvernement recourt systéma­tiquement au délestage du cou­rant électrique pour faire face à la pénurie d’électricité actuelle.

Libye

Un Egyptien a été tué samedi dernier en Libye. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Badr Abdel-Ati, a affirmé que des éléments armés libyens avaient tiré sur un maga­sin de vente de légumes dans la ville de Benghazi, causant la mort de Gad Abdel-Messih Abdel-Malak. Il a indiqué que l’ambassade d’Egypte à Tripoli suit de près les enquêtes sur les circonstances de l’accident. Il ne s’agit pas du premier attentat visant les Egyptiens en Libye, 7 Egyptiens coptes ont été lynchés le 24 février dernier.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire