Dossier > Dossier >

Le Caire sur tous les fronts

Racha Darwich, Mardi, 16 novembre 2021

Au cours des deux dernières années, l’Egypte a multiplié les initiatives pour régler la crise libyenne. Retour sur deux ans d’efforts.

Moustapha Madbouli, à Tripoli le 20 avril 2021.
Moustapha Madbouli, à Tripoli le 20 avril 2021.

2020

19 janvier : L’Egypte participe à la Conférence de Berlin sur la Libye.

19 mai : Le président Abdel-Fattah Al-Sissi participe par vidéoconférence à la réunion du Groupe de contact de l’Union africaine autour de la Libye.

6 juin : Une rencontre a lieu au Caire entre le président Sissi, Le commandant en chef de l’Armée Nationale Libyenne (ANL), le maréchal Khalifa Haftar, et le président du parlement libyen, Aguila Saleh. Elle aboutit à la Déclaration du Caire.

16 juillet : Le Caire accueille les chefs des tribus libyennes qui se réunissent avec le président Sissi sous le slogan « L’Egypte et la Libye … Un seul peuple … Un seul destin ».

Du 28 au 30 septembre : L’Egypte accueille à Hurghada les pourparlers sécuritaires et militaires directs entre deux délégations d’officiers de l’armée et de la police libyennes.

Du 11 au 13 octobre 2020 : L’Egypte accueille les travaux sur le processus constitutionnel en Libye sous les auspices de l’Onu avec la participation des délégations du parlement et du Haut conseil d’Etat libyen.

4 novembre : Le Caire accueille Fathi Bachagha, ministre de l’Intérieur du Gouvernement d’union nationale, dans le cadre de la coopération sécuritaire entre l’Egypte et la Libye.

19 décembre : Le chef des services de renseignements égyptien, Abbas Kamel, se rend à Benghazi, où il s’entretient avec le commandant en chef de l’ANL, le maréchal Khalifa Haftar.

2021

25 mars : Le président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younes Al-Menfi, rencontre le président Sissi, lors de sa première visite dans la région après son élection.

20 avril : Le premier ministre égyptien, Moustapha Madbouli, se rend à Tripoli, accompagné de plusieurs ministres. C’est la première visite de ce niveau depuis 2010. Au terme de celle-ci, plusieurs accords sont signés pour renforcer la coopération entre les deux pays.

23 juin : L’Egypte participe à la Conférence Berlin II sur la Libye.

25 août : L’ambassadeur d’Egypte à Tripoli étudie avec plusieurs ministres du gouvernement libyen la réouverture de l’ambassade d’Egypte à Tripoli et du consulat à Benghazi.

14 septembre : Le président Sissi accueille le président du parlement libyen, Aguila Saleh, et le maréchal Haftar.

21 octobre : L’Egypte participe à la Conférence de soutien à la stabilité de la Libye à Tripoli.

30 octobre : Le Caire accueille les réunions du Comité militaire mixte libyen (5+5) avec les représentants des pays du voisinage libyen (le Soudan, le Tchad et le Niger) en présence de la mission d’appui des Nations-Unies en Libye.

11 novembre 2021 : L’Egypte participe à la Conférence internationale de Paris sur la Libye.

Lien court: