Dossier > Dossier >

DIALOGUE À TROIS VOLETS

Dimanche, 01 novembre 2020

Hurghada, Le Caire, Bouznika, Berlin, Montreux, Genève … Les négociations interlibyennes se sont accélérées depuis septembre, sous l’égide des Nations-Unies sur trois volets politique, économique et militaire. Tour d’horizon.

DIALOGUE À TROIS VOLETS

Volet politique :

##

Bouznika, Maroc, les 6 et 7 septembre 2020 :

Détermination des critères de répartition des postes politiques-clés des 7 institutions de souveraineté entre les 3 régions libyennes.

Montreux, Suisse, du 7 au 9 septembre 2020 :

Mise en place d’une phase transitoire de 18 mois en Libye, durant lesquels se tiendront des élections présidentielle et législatives sur la base d’un cadre constitutionnel qui fera l’objet d’un accord de tous.

Bouznika, Maroc, 6 octobre 2020 :

Accord global sur les critères pour occuper les postes de souveraineté libyenne : la Banque Centrale, la commission anti-corruption, la Haute Commission électorale et le Conseil de la magistrature.

Le Caire. Egypte, du 11 au 13 octobre 2020 :

Discussions autour de la possibilité d’effectuer un référendum autour de la Constitution libyenne actuelle et de parvenir à un accord juridique garantissant des arrangements constitutionnels consensuel pour parvenir à un accord politique global

Volet économique :

##

Berlin, Allemagne, du 2 au 5 octobre 2020 :

Réunion ministérielle par vidéoconférence: Etudier les réformes économiques, la réunification des institutions financières, la distribution des quotas pétroliers et la gestion des ressources du pays.

Genève, Suisse, 23 octobre 2020 :

Signature d’un accord pour l’unification des institutions économiques et financières et le partage des revenus pétroliers.

Volet militaire :

##

Genève, Suisse, 23 février 2020 :

La Manul et les deux parties prenantes ont préparé un projet d’accord de cessez-le-feu pour faciliter le retour en toute sécurité des civils dans leurs zones avec la mise en place d’un mécanisme de surveillance conjoint.

Hurghada, Egypte, du 28 au 30 septembre 2020 :

Prise de mesures urgentes pour la libération des détenus, l’arrêt du discours de haine et d’incitation à la violence et l’ouverture d’un réseau de transports aériens et terrestres entre les différentes régions libyennes et la restructuration des différents services de sécurité.

Genève, Suisse, 23 octobre :

Signature d’un accord pour un cessez-le-feu national et permanent avec « effet immédiat ». Les parties rivales ont convenu que « toutes les unités militaires et les groupes armés sur la ligne de front doivent retourner dans leurs camps ».

Lien court: