Egypte > Egypte >

Egypte: un nouveau groupe de 438 islamistes devant la justice militaire

AFP, Mercredi, 17 décembre 2014

Le parquet égyptien a déféré samedi devant la justice militaire un nouveau groupe de 438 partisans du président islamiste destitué Mohamed Morsi pour des violences meurtrières en 2013, ont indiqué à l'AFP des sources judiciaires.

Parmi eux, 139 pro-Morsi seront jugés pour la mort de trois policiers dans une attaque contre un commissariat de police dans la province de Minya (sud), selon un responsable du bureau du procureur général.

Les 299 autres partisans de M. Morsi sont poursuivis pour la mort de cinq civils dans des affrontements entre manifestants islamistes et forces de l'ordre et pour l'incendie du siège du gouvernorat de Beheira, au nord du Caire, selon une source judiciaire locale.

Ces violences se sont déroulées le 14 août 2013, en représailles à la sanglante dispersion le même jour par les forces de sécurité de deux sit-in organisés au Caire par les pro-Morsi.

Plus de 700 personnes ont été tuées dans cette dispersion.

Depuis la destituétion en juillet 2013 de M. Morsi, ses partisans sont la cible d'une implacable répression des autorités accusées aussi d'instrumentaliser le pouvoir judiciaire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique