Egypte > Egypte >

Talaat Abdel-Qawi : 32 000 ONG sur un total de 52 000 ont régularisé leur statut

Chaïmaa Abdel-Hamid, Mercredi, 06 avril 2022

3 questions au député Talaat Abdel-Qawi, président de l’Union générale des ONG en Egypte.

Talaat Abdel-Qawi

Al-Ahram Hebdo : Le parlement a approuvé la modification d’une loi prolongeant d’un an supplémentaire le délai accordé aux ONG pour régulariser leur statut. Quelle est l’importance de cette modification ?

Talaat Abdel-Qawi : Le prolongement de ce délai permettrait à un nombre plus grand d’ONG de régulariser le statut de leur organisation. Il s’agit de répondre à la demande des ONG qui avaient appelé à ce qu’on leur accorde plus de temps pour achever les procédures recommandées par la loi. Cette modification reflète également la réelle volonté de l’Etat de légaliser le travail des ONG et de la société civile en Egypte. Jusqu’à présent, 32 000 organisations sur un total de 52 000 ont régularisé leur statut. A la fin du délai, les ONG non conformes à la loi seront dissoutes.

— Les ONG viennent de lancer une charte dite de « l’Alliance nationale pour le développement ». De quoi s’agit-il et quelle est l’importance de cette charte ?

— Il s’agit d’une union qui compte jusqu’à présent 23 ONG, l’Union générale des ONG et l’initiative « Vie décente ». L’objectif de cette charte est de travailler de manière plus organisée et d’échanger les expériences et les informations, ce qui permettrait de lancer des activités sociales et des projets nationaux plus importants qui auront très rapidement leurs échos dans la société dans la période à venir. Nous appelons toutes les ONG ayant régularisé leur statut à rejoindre cette charte.

— Comment les ONG peuvent-elles réaliser un réel développement dans la société ?

— Le président de la République a déclaré l’année 2022 comme Année de la société civile. La société civile, avec l’Etat et le secteur privé, représente un pilier fondamental du développement. La participation de la société civile est très importante, vu le grand nombre d’initiatives nationales qui sont lancées dans des domaines comme l’éducation, la santé et autres. La société civile présente aujourd’hui 30 % des services sanitaires procurés aux citoyens. Elle participe également à la construction des écoles, des hôpitaux et des centres sportifs. La société civile est donc un partenaire important qu’il est impossible de négliger.

Lien court: