Egypte > Egypte >

Le président Sissi reçoit le président du Conseil présidentiel Libyen

Jeudi, 31 mars 2022

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a accueilli, mardi 29 mars, Mohamed Al- Manfi, président du Conseil présidentiel libyen, en présence de Sameh Choukri, ministre des Affaires étrangères, et du chef des renseignements généraux, ainsi que de l’ambassadeur Abdel-Muttalib Idris, représentant permanent de la Libye auprès de la Ligue arabe.

Le président Sissi reçoit le président du Conseil présidentiel Libyen

Le président s’est félicité de la visite du président du Conseil présidentiel libyen au Caire, affirmant le soutien de l’Egypte à tout ce qui permettrait d’atteindre l’intérêt suprême de la Libye, de préserver son intégrité territoriale et d’activer le libre arbitre du peuple libyen.

Cela s’inscrit dans le cadre du principe ferme égyptien qui soutient les institutions de l’Etat libyen, pour assumer leurs responsabilités et leur rôle, conduisant à la tenue des élections présidentielle et législatives en Libye. De son côté, le président du Conseil présidentiel libyen a apprécié le rôle vital de l’Egypte, ainsi que ses efforts inlassables pour rétablir la sécurité et la stabilité en Libye, en soutenant les efforts globaux de la réconciliation nationale entre les Libyens et en réunifiant les institutions de l’Etat. En plus de soutenir la mise en oeuvre de diverses réalisations onusiennes et internationales, concernant la sortie de toutes les forces étrangères et des mercenaires de la Libye d’une manière qui préserve l’unité, la sécurité et la souveraineté de la Libye. Mohamed Al-Manfi a également passé en revue la situation actuelle sur la scène politique intérieure en Libye.

De même, il a été convenu d’intensifier la consultation et la coordination entre les deux parties au cours de la période à venir, pour suivre l’évolution du processus politique et des procédures de gestion de la phase de transition. En plus de mettre l’accent sur la sortie des forces étrangères, simultanément avec la tenue des élections parlementaires et présidentielle, ce qui contribuera à rétablir la stabilité en Libye et permettra au peuple libyen de contrôler pleinement ses capacités et sa souveraineté.   

Lien court: