Egypte > Egypte >

Le président Sissi à Bruxelles pour participer au sommet UE-UA

Mardi, 15 février 2022

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi s’est rendu mardi 15 février dans la capitale belge, Bruxelles, pour participer à la 6e session du Sommet entre l’Union africaine et l’Union européenne, qui se tient les 17 et 18 février au siège de l’Union européenne.

Le pr sident Sissi   Bruxelles

Le Sommet Afrique-Europe se tiendra cette année sous le titre « Afrique et Europe : deux continents avec une vision commune jusqu’en 2030 ». Tenant compte du fait que la partie européenne est l’un des partenaires internationaux les plus éminents avec lesquels l’Union africaine souhaite renforcer les liens, notamment en ce qui concerne le développement, le maintien de la paix et de la sécurité.

Le président Sissi entend mettre l’accent, lors du Sommet, sur divers sujets qui préoccupent les pays africains, notamment le renforcement des efforts internationaux pour faciliter leur intégration dans l’économie mondiale. En outre, il s’agit de souligner la nécessité de fournir un soutien efficace à ces pays pour atteindre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030 ; de transférer la technologie vers les pays en développement, de stimuler le mouvement des investissements étrangers vers eux et de permettre aux pays en développement d’accroître leur dépendance aux sources d’énergie renouvelables. Et ce, tout en examinant les préparatifs de l’Egypte pour accueillir le prochain sommet des Nations- Unies sur le climat en novembre 2022, et les efforts égyptiens pour pousser vers une vision commune afin de soutenir et de financer le continent africain pendant la pandémie de Covid-19, tout en facilitant la répartition équitable des différentes technologies liées à la pandémie, notamment en ce qui concerne la production de vaccins.

Au cours de sa visite en Belgique, le président s’entretient avec le roi Philippe Léopold de Belgique et M. Alexandre De Croo, premier ministre de Belgique, pour discuter des moyens de renforcer les relations bilatérales d’une manière qui réalise les intérêts communs des deux pays, ainsi que la concertation et la coordination mutuelle sur un certain nombre de dossiers régionaux et internationaux d’intérêt commun. Le président Sissi doit tenir une réunion avec un groupe d’hommes d’affaires belges pour discuter des moyens de faire progresser la coopération économique, commercial et d’investissement. En marge du sommet, le président rencontrera les dirigeants de l’UE, ainsi qu’un certain nombre de chefs d’Etat et de gouvernements, pour discuter de l’avancement des cadres de coopération bilatéraux et se concerter sur diverses questions régionales et internationales.

Lien court: