Egypte > Egypte >

Le président Sissi participe au Forum de coopération sino-africaine

Mardi, 30 novembre 2021

Le président Abdel-Fattah Al- Sissi a participé, lundi 29 novembre, par visioconférence, au Forum de coopération sino-africaine, avec la participation du président chinois, Xi Jinping, et de plusieurs chefs d’Etat africains.

Le président Sissi participe au Forum

Le forum a portésur les moyens de consolider le partenariat constructif entre le continent africain et la Chine, y compris la coordination et la consultation, concernant les défis auxquels les deux parties sont confrontées, dont la reprise économique suite aux répercussions de la pandémie de Covid-19.

Dans ce contexte, le président Sissi a soulignél’importance du forum en ce qui concerne la coopération sino-africaine, la solidaritéconjointe, ainsi que la réalisation d’intérêts et de gains mutuels entre les deux parties. Sissi a soulignéque la reprise économique après la pandémie nécessitait le renforcement de la coopération en matière de commerce et d’investissement, notamment en allégeant les dettes accumulées, ainsi qu’en aidant les petites et moyennes entreprises àsurmonter la crise économique.

Le président a par ailleurs soulignéla nécessitéd’achever la mise en oeuvre de l’Accord de libre-échange africain, afin de réaliser l’intégration économique et commerciale, ce qui exige de pomper davantage d’investissements, concernant les projets d’infrastructure, pour la liaison continentale entre les pays africains, tout en soulignant l’importance d’un partenariat efficace avec la Chine pour mettre en oeuvre cette approche.

A cela s’ajoutent les objectifs de réaliser l’intégration entre le secteur privéafricain et le secteur privédans les pays amis et de se développer dans les domaines de la transformation numérique et du commerce électronique. Au cours du forum, le président Sissi a également soulignél’importance de tirer le meilleur parti des expériences des différents pays faisant de grands progrès pour contenir la propagation du virus de Covid-19, àtravers l’échange d’expériences dans les domaines de la prévention, de la biotechnologie et de la fabrication pharmaceutique.

A titre d’exemple, l’expérience égypto-chinoise dans le domaine de la fabrication de vaccins, grâce àlaquelle l’Egypte a réussi àêtre le premier pays africain àposséder les capacités de la fabrication des vaccins anti-covid-19.

Le changement climatique et ses répercussions négatives ont également étéau centre des débats, des défis qui nécessitent la solidarité, compte tenu de ses effets économiques et sociaux négatifs sur le continent africain.

Dans ce contexte, le président a soulignéque l’Egypte, qui accueillera en 2022 la COP27, compte travailler avec toutes les parties au nom et au profit du continent africain. Ont également étéau centre des débats du forum la nécessitéde la coordination conjointe entre l’Afrique et la Chine sur les questions liées au renforcement de la paix et de la sécurité, dans le but d’atteindre les objectifs souhaités de l’Agenda africain de développement 2063, ainsi que sur la base des principes de souverainetédes Etats et de respect de leurs priorités nationales.

Lien court: