Egypte > Egypte >

Egypte-Iraq : Nouvelles perspectives de coopération

May Al-Maghrabi, Mercredi, 16 décembre 2020

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a reçu au Caire le vice-premier-ministre et ministre de la Planification iraqien, à la tête d’une délégation ministérielle. Objectif : relancer la coopération bilatérale.

Egypte-Iraq : Nouvelles perspectives de coopération

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi s’est réuni, samedi 12 décembre au Caire, avec Khaled Battel, vice-premier ministre et ministre de la Planification de l’Iraq, à la tête d’une délégation ministérielle iraqienne de haut niveau, en présence du premier ministre, Moustapha Madbouli, et de plusieurs ministres. Les deux parties ont exprimé leur volonté de renforcer leur coopération dans tous les domaines. Selon le communiqué de la présidence, le président Sissi a souligné les constantes de la politique égyptienne à l’égard de l’Iraq, dont « le renforcement de son rôle national et le soutien de tout ce qui contribue au rétablissement de sa stabilité et sa sécurité, ainsi que son développement de façon à pouvoir surmonter les défis auxquels le pays est confronté ».

« L’Egypte tient à stimuler les cadres de coopération bilatérale et tripartite (égypto-iraqo-jordanienne) à la lumière de l’importance stratégique de la coopération interarabe », a affirmé le président Sissi. De son côté, le ministre iraqien a tenu à saluer le soutien de l’Egypte à son pays, qui « représente une profondeur stratégique à l’Iraq aux niveaux arabe, africain et mondial, en particulier en ce qui concerne les défis d’intérêt commun dont la lutte contre le terrorisme, l’instauration de la sécurité et le développement ». Il a exprimé l’aspiration de son pays à promouvoir la coopération bilatérale avec l’Egypte, mais aussi dans le cadre du mécanisme de coopération trilatérale avec la Jordanie, créé en 2019, pour « bénéficier de l’expérience égyptienne réussi dans le domaine des projets de développement et la transférer à l’Iraq, en particulier dans les domaines des infrastructures, du logement, de l’énergie électrique, l’agriculture et de la santé », rapporte le communiqué de la présidence.

Moustapha Madbouli, qui a présidé, samedi, une réunion tripartite des délégations ministérielles égypto-iraqo-jordaniennes, a annoncé qu’un sommet entre les trois pays devrait être tenu au cours du premier trimestre de l’année prochaine pour annoncer des projets communs. Les délégations des trois pays se sont mises d’accord sur la nécessité d’activer la coopération, notamment dans les domaines de la santé, de l’industrie pharmaceutique, des infrastructures et de l’énergie.

Lien court: