Egypte > Egypte >

L'Egypte participe à l'exercice « Défenseurs de l’amitié 2019 » en Russie

May Al-Maghrabi, Mardi, 03 septembre 2019

L

L’Egypte, la Russie et la Biélorussie ont participé à l’exercice mili­taire « Défenseurs de l’amitié 2019 », dans la ville russe de Riazan du 19 à 29 août. C’est la première fois que les forces biélorusses pren­nent part à cet exercice égypto-russe dont la première version a eu lieu en Egypte et se déroule annuellement dans les deux pays alternativement. Et ceci, dans le cadre de la coopération mili­taire entre Le Caire et Moscou.

« Cette année, plus d’un millier de parachu­tistes de l’armée de l’air égyptienne, russe et biélorusse ainsi que des troupes aéroportées ont pris part à cet exercice qui vise à échan­ger les expériences dans les domaines de la planification et de la gestion conformément aux nouvelles tactiques et méthodes de com­bat », indique le colonel Tamer Al-Réfaï, porte-parole des forces armées, dans un communiqué publié sur sa page officielle Facebook. Les activités incluent aussi des cours de formation tactique pour coor­donner les unités ainsi que des opérations sur le terrain. Parmi les tâches antiterroristes exécutées par les para­chutistes des trois pays figurent notamment un largage aérien pour éliminer des éléments extrémistes dans un aéroport et le lancement de combats inhabituels pour couper les routes et les voies d’appro­visionnement et empêcher l’évasion d’éléments infiltrés.

Lors de la phase principale de l’exer­cice, plus de 400 soldats d’une unité conjointe russo-égyptienne-biélorusse ont atterri sur un aérodrome capturé par une formation armée illégale et ont anéanti les terroristes. Après le débar­quement dans la zone de l’aérodrome, elles ont détruit l’ennemi et préparé la piste pour la réunion des principales forces du débarquement tactique. « Les unités ont eu recours aux moyens les plus modernes en matière de débarquement et de gestion des opérations », affirme le com­muniqué de l’armée.

Lien court: