Egypte > Egypte >

Le Royaume-Uni vient rassurer l'Egypte

May Al-Maghrabi, Lundi, 01 août 2016

Une délégation des députés de la Chambre des communes a achevé samedi une visite de 4 jours en Egypte. Le renforcement des relations bilatérales, la reprise des voyages vers l’Egypte, ainsi que les rapports entre les Frères musulmans et Londres ont été parmi les questions évoquées avec des parlementaires et responsables égyptiens. Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a reçu la délégation britannique.

Le Royaume-Uni vient rassurer l

Selon la présidence, la rencontre a porté sur le renforcement de la coopération dans tous les domaines avec le Royaume-Uni. Ils ont été accueillis par le ministre de la Défense, Sedqi Sobhi. Les parlementaires britanniques se sont aussi entretenus avec le chef du parlement et des responsables égyptiens sur la promotion des relations bilatérales et des dernières évolutions au Moyen-Orient. Lors d’une rencontre, jeudi, avec le ministre de l’Intérieur, la délégation a discuté de la coopération sécuritaire entre les deux pays en ce qui concerne la sécurisation des aéroports et la lutte contre le terrorisme. La délégation s’est ensuite rendue à Charm Al-Cheikh pour se rassurer de la situation sécuritaire dans la station balnéaire de la mer Rouge et examiner la reprise du tourisme britannique vers l’Egypte. « Notre délégation représente tous les partis britanniques. On déploie de grands efforts pour que le gouvernement britannique lève la restriction sur les vols à Charm Al-Cheikh. Une campagne sera lancée prochainement pour accélérer le retour du tourisme britannique en Egypte », a déclaré Gerard Hiwarth, chef de la délégation britannique. En ce qui concerne la confrérie des Frères musulmans à Londres, il a indiqué que le gouvernement suit de près leurs activités et toutes probables implications au terrorisme.

Le député Tareq Al-Kholi, membre de la commission des relations étrangères au parlement, estime que les acquis de la visite réussie de la délégation de la Chambre des communes sont importants et rassurants. Selon lui, lors de leur visite à Charm Al-Cheikh, les membres de la délégation ont pu vérifier les mesures de sécurité renforcées, que ce soit sur les sites touristiques ou dans les aéroports. « Convaincus de l’amélioration notable de la situation sécuritaire, les députés britanniques ont promis de négocier avec leur gouvernement le retour prochain du tourisme en Egypte. Cette visite est un message positif et rassurant pour tous les pays du monde », estime Al-Kholi.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique