Tourisme > Tourisme >

Opération séduction à l’approche de l’hiver

Dalia Farouq, Lundi, 04 novembre 2013

La haute saison touristique est sur le point de commencer en Egypte. Plusieurs initiatives pour relancer les visites dans le pays ont été prises la semaine dernière.

1
Un couple parmi les participants au rassemblement.

Pour redresser la barre de la fréquenta­tion touristique dans le pays, le minis­tère du Tourisme multiplie les initiatives. Il organise ainsi divers événements pour assu­rer au monde que l’Egypte est une destination sûre et que les touristes sont les bienvenus, surtout en hiver, la haute saison de fréquenta­tion.

Dans ce contexte, le ministère a organisé la semaine dernière un rassemblement de Harley Davidson, ces mythiques motos américaines, au pied des pyramides. Plus de 470 partici­pants venant de plus de 12 pays ont fait le déplacement. Selon l’ambassadeur Nasser Hamdi, président de l’Organisme de la promo­tion touristique, l’objectif de cette manifesta­tion était d’envoyer un message clair assurant que Le Caire, gravement affecté par 3 années de trouble, reste stable.

Plus au sud, les responsables du tourisme en Egypte n’oublient pas la promotion de Charm Al-Cheikh et d’Hurghada, icônes du tourisme égyptien. Deux concerts de la célèbre chan­teuse russe Vera Berezhneva ont été organisés dans les deux sites balnéaires. Plus de 4 500 touristes russes ont assisté à ces concerts orga­nisés en plein air. « Ces célébrations assurent que le tourisme en Egypte retrouve la santé et que les touristes peuvent profiter pleinement de leur séjour », affirme Ahmad Chokri, vice-ministe du Tourisme.

Outre le message rassurant envoyé au monde entier, ces festivités sont accompagnées d’une couverture médiatique intense sur le plan international, que ce soit dans la presse ou par la diffusion de ces événements sur les grandes chaînes de télé internationales.

Les retombées de ces initiatives devraient se mesurer dès le mois de décembre.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique