International > Monde >

Vague de chaleur en Iraq : 50 degrés à Bagdad, 51 dans le sud

Mardi, 15 août 2023

L’Iraq, pays particulièrement exposé à certains effets du changement climatique, suffoquait lundi pour la deuxième journée consécutive sous une vague de chaleur avec des températures montant jusqu’à 51oC, une canicule difficilement tenable pour nombre d’Iraqiens qui travaillent à l’extérieur.

Vague de chaleur en Iraq : 50 degrés à Bagdad, 51 dans le sud

Le thermomètre a atteint les 50oC dans la capitale Bagdad dimanche, a indiqué à l’AFP Amer Al-Jabri, porte-parole de l’agence météorologique iraqienne, évoquant une « vague de chaleur ». Bon nombre d’Iraqiens n’ont pas les moyens de profiter de l’air conditionné chez eux.

L’Iraq vit actuellement sa 4e année de sécheresse consécutive qui se traduit par des températures très élevées et un manque de précipitations. Selon l’Onu, l’Iraq est l’un des cinq pays les plus exposés à certains effets du changement climatique. « Les températures en hausse, la sécheresse et la perte de la biodiversité sont une réalité. C’est un signal d’alarme adressé à l’Iraq et au monde entier », a déclaré la semaine dernière Volker Türk, Haut-Commissaire de l’Onu aux droits de l’homme, à l’issue d’une visite en Iraq.

Lien court: