Economie > Economie >

Les grands gagnants

Marwa Hussein , Mercredi, 23 novembre 2022

Plusieurs secteurs économiques ont réalisé des résultats financiers solides.

Les grands gagnants
Les entreprises de services financiers, pharmaceutiques et technologiques ont affiché de solides résultats. (Photo : Reuters)

La saison des résultats financiers des entreprises a commencé. Les revenus de certains secteurs sont plus importants que d’autres. Les entreprises de services financiers, pharmaceutiques et technologiques ont affiché de solides résultats. Ainsi, le géant des paiements électroniques Fawry a connu une hausse de 25% de ses bénéfices en glissement annuel pour atteindre 179,8 millions de L.E. au cours des trois premiers trimestres de 2022. Les revenus ont augmenté de 37% en glissement annuel pour atteindre 1,6 milliard de L.E. La croissance des revenus a été soutenue par la solide performance du segment des services bancaires de la société. Au troisième trimestre 2022, le bénéfice net ajusté de Fawry a augmenté de 75% en glissement annuel pour atteindre 95,8 millions de L.E., avec des revenus en hausse de 37% pour atteindre 613,7 millions de L.E. Les revenus des services bancaires de Fawry ont augmenté de 89 % pour atteindre 524,4 millions de L.E. au cours des 9 mois de 2022.

EFG Hermes Holding, l’une des plus grandes banques d’investissement au Moyen-Orient, a publié un bénéfice net pour le troisième trimestre 2022, qui a diminué de 5% en glissement annuel à 337 millions de L.E. malgré une croissance de 96% en glissement annuel des revenus d’exploitation à 2,3 milliards de L.E. « Nous notons que le bénéfice net a chuté en raison d’une augmentation des frais généraux et administratifs de 90% sur un an à 1,4 milliard de L.E. et de pertes de valeur sur les actifs, qui ont enregistré 175 millions de L.E. au cours de la même période », selon la newsletter économique Enterprise, soulignant que la croissance des revenus d’exploitation au troisième trimestre 2022 a été soutenue par la consolidation d’aiBank, ainsi que par un bond de 60% en glissement annuel des revenus de la banque d’investissement à 1,1 milliard de L.E.

Le groupe de services financiers CI Capital a, de son côté, annoncé une augmentation de 28 % de ses revenus à 2,5 milliards de L.E. au cours des 9 premiers mois de 2022. Le bénéfice net après impôts et intérêts minoritaires s’est élevé à 486 millions de L.E., en hausse de 18 % par rapport aux 9 premiers mois de 2021. La banque d’investissement du groupe a fourni des résultats solides dans tous les secteurs d’activité, avec des revenus de 58 millions de L.E. La plateforme de services financiers non bancaires de CI Capital a également enregistré une forte croissance des revenus, du résultat net et des nouvelles réservations. Dans le secteur médical, le 10 du Ramadan pour les industries pharmaceutiques et les réactifs de diagnostic (Rameda) a annoncé une augmentation de 82 % en glissement annuel de son bénéfice net des 9 mois de 2022 à 194,9 millions de L.E. Le chiffre d’affaires de Rameda pour la période a augmenté de 28% en glissement annuel pour atteindre près de 1,1 milliard de L.E. grâce à la solide performance de ses ventes privées et de ses exportations.

Par ailleurs, les revenus de la société de production d’équipements électriques Elsewedy Electric ont augmenté de 53% pour atteindre 62,6 milliards de L.E. au cours des 9 premiers mois de 2022, alors que le bénéfice net de la société après intérêts minoritaires a augmenté de 35% pour atteindre 3,1 milliards de L.E. au cours de la même période. Le troisième trimestre de l’année a également connu une forte croissance, avec des revenus en hausse de 59% en glissement annuel à 23,6 milliards de L.E. et un bénéfice net en hausse de 71% à 1,2 milliard de L.E.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique