COP27 > COP27 >

Sameh Choukri : « L'accord de la COP27 est une réalisation historique »

Dimanche, 20 novembre 2022

Accord de la COP27

Le président désigné de la COP27 et ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, a déclaré que la création d'un fonds pour les pertes et les dommages afin d’aider les nations vulnérables à faire face aux catastrophes climatiques est « une réalisation historique » qui vient couronner 27 ans de négociations.

« Il s'agit d'une réalisation historique après 27 ans de discussions (sur la question) », a déclaré Choukri lors d'une conférence de presse dimanche matin, quelques heures seulement après la conclusion de l'accord âprement disputé. Choukri a déclaré que l'accord est l'incarnation du slogan de la conférence « Ensemble pour la mise en œuvre », notant que l'Egypte, en tant que président des pourparlers cette année, continuera à faire avancer l'action climatique. L'épineuse question des pertes et des dommages avait dominé les négociations.

Choukri a déclaré que la présidence égyptienne a facilité la participation de toutes les parties à des réunions au cours des 48 heures passées. L'objectif, a noté Choukri, était de parvenir à une convergence qui répond aux exigences minimales des délégations. « C'est la nature du travail multilatéral, une partie ne peut pas réaliser toutes ses ambitions, et cela ne diminue en rien la valeur de ce qui a été atteint ».

Choukri a expliqué que la présidence de la conférence avait contribué à ce succès en faisant circuler des propositions qui ont été élaborées de manière informelle pour parvenir à un consensus. Il a déclaré que les décisions de la COP27 constituent un passage vers la neutralité et la résilience climatiques, appelant à ce que ces décisions soient considérées, non comme des mots sur du papier, mais comme des messages adressés aux générations futures afin de mettre en œuvre l'Accord de Paris.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique